Sep 18 2019

Bonne Gueule, son flagship à Paris

C’est dans le 6ème arrondissement qu’a ouvert le flagship Bonne Gueule.

Bonne Gueule, Paris Sur 173 mètres carrés, Bonne Gueule dispose de 3 espaces.
Le rez-de-chaussée revendique les best sellers de la marque. Le premier étage regroupe les marques partenaires sous un format d’espaces éphémères. Enfin, le sous-sol reprend le reste de l’offre ainsi que la partie conseil de la marque.

Bonne Gueule, Paris Les deux directeurs ont poussé le concept sur le signe du wabi-sabi qui a pour but de créer des espaces en faisant l’éloge de la beauté imparfaite et éphémère d’un concept esthétique japonais.

Bonne Gueule, Paris Mais la marque n’a pas dit son dernier mot et compte sur l’année 2019 pour investir dans le digital grâce au e-commerce tout en continuant à élargir son réseau retail.
Ce flagship parisien sera donc le reflet du futur de cette marque créée en 2014.

Sep 17 2019

Intermarché, le supermarché de demain

C’est fin Juillet que le troisième distributeur français a inauguré son nouveau concept marquant l’intérêt du groupe à créer le supermarché du futur.

Intermarché, le supermarché de demainÀ Douvaine, en Haute-Savoie, Intermarché a ouvert son nouveau supermarché de 2 200 mètres carrés dans lequel la consommation se veut responsable. En effet et dès l’entrée, le rayon “Alternative” donne le ton et propose une offre en vrac pour l’alimentaire et le non-alimentaire. Le concept va plus loin en permettant aux clients d’apporter leurs propres bocaux en verre ou en plastique et met à disposition des sacs et contenants réutilisables. “Notre objectif est d’accompagner nos clients dans leur consommation plus responsable. Ce nouveau concept de supermarché s’appuie sur nos trois pilliers -le mieux manger, le mieux produire, le mieux agir” souligne Thierry Cotillard, président d’Intermarché.

Intermarché, le supermarché de demainCe nouveau supermarché consacre 45% de son offre “mieux manger” et donc aux produits frais, locaux, cuisinés ou à consommer sur place. Pour renforcer sa stratégie, le supermarché propose une vingtaine de producteurs locaux venant d’une cinquantaine de kilomètres maximum. De plus, 900 produits des marques distributeurs d’Intermarché étant mal notés sur l’application Yuka vont être retravaillés par le groupe pour entrer dans les critères du “mieux manger”.

Intermarché, le supermarché de demain

Le supermarché propose également un corner “eat-in-store” avec des plats frais, cuisinés et prêts à déguster grâce à son rayon “En Cuisine”. Ces plats sont préparés à partir d’ingrédients des rayons du magasin par des professionnels et de façon quotidienne. Le point de vente a également lancé 2 nouveaux services : un stérilisateur pour réaliser des bocaux maison et les conserver plus longtemps et des produits frais prédécoupés à déguster ou à cuisiner directement. Plus de fruits et de légumes sont disponibles dans l’Intermarché, également du fromage, du jambon et du poisson. Le magasin dispose également d’une cave de maturation pour la viande et d’un fumoir pour le saumon et autres poissons.

Pour valoriser les produits, le mobilier a été adapté pour faciliter le contact avec les clients. De plus, les 54 collaborateurs du magasin ont été formés avec plus de 170 jours de formation afin de donner un service de qualité.

Intermarché, le supermarché de demainUn supermarché où l’expérimentation digitale est présente. Ainsi, pour éviter la queue en magasin, un service “coupe-file” a été mis en place. Ainsi, les clients scannent leurs produits et les paient directement sur leurs mobiles. Pour ce faire, rien de plus simple, il leur suffit de télécharger l’application “Mon Scan Inter”, d’enregistrer sa carte de fidélité ou son numéro de téléphone. Ensuite, le panier virtuel se constitue au fur et à mesure, affiche les promotions et calcule le total en temps réel.

Intermarché, le supermarché du futurPour désengorger l’accueil du magasin, celui de Douvaine a créé un pôle dédié d’un “Drive et Services”. Un drive ouvert 24h/24 où les clients peuvent retirer leurs commandes dans des casiers spécifiques. Mais ce n’est pas tout, en cas d’oubli, les clients peuvent se rendre dans le magasin pour compléter leur panier notamment en produits frais.

Des nouveaux services : la location de véhicules en libre accès 7j/7 et 24h/24 mais aussi des vélos et voitures électriques. Également, un espace de covoiturage, la location d’appareils et ustensiles de cuisine et de matériel. Une conciergerie a été mise en place pour du pressing, serrurerie, cordonnerie, réparations rapides diverses et également des animations thématiques régulières autour du service à la personne, des associations culturelles ou sportives, des rencontres avec des diététiciennes.

Intermarché, le supermarché du futurOuvert depuis Juillet, le supermarché a vu son chiffre d’affaires augmenter de 40% et la fréquentation de son magasin de 30%. Une augmentation qui traduit l’intérêt et les attentes des consommateurs pour ce nouveau type de supermarchés.
Le groupe prévoit de déployer une cinquantaine de points de vente d’ici fin 2019 et de poursuivre son expansion à tous ces magasins soit quelques 1 800 enseignes sur le territoire.

Sep 16 2019

Darty, en route vers le mini format

La proximité, c’est l’avenir, mais pas sans le digital” ainsi sont les mots de Benoît Jaubert, directeur de l’exploitation pour le groupe Fnac Darty. Un excellent moyen de définir l’ambition du groupe envers les magasins de proximité.
Deux ont ouvert dans la capitale dont l’un à deux pas du Decathlon City et du Leroy Merlin basés dans le 17ème arrondissement.

Darty Batignolles  Ce mini Darty évolue sur 100 m², 10 fois plus petit qu’un magasin classique. Le magasin a décidé de mettre en avant ses incontournables soit 1 400 références. Mais pas de panique pour les clients, le reste des produits peut être commandé et livré, soit chez eux, soit en magasin. Des commandes possibles avec l’appui des stocks de deux magasins classiques situés en périphérie de Paris.

Darty Batignolles Pour améliorer l’expérience client, Darty Batignolles propose de multiples services. Le Click&Collect, fortement apprécié par les clients, représente 25% des ventes du magasin contre 10% dans les enseignes Darty dites classiques.

Des services selon les envies des clients :
- La livraison à vélo pour les petits produits

Darty Batignolles - Faire diagnostiquer voire réparer une panne sur un produit
- Voir les stocks et se renseigner sur un produit avant de l’acheter

Dans ce mini Darty, chaque mètre carré est optimisé. Ainsi, le rayon électroménager a été réduit. Les produits de saison sont mis en avant. Et pour chaque famille de produits, 3 à 4 références sont présentes avec un zoom sur une marque précise.

Darty Batignolles

Pour Darty, la proximité devient le nerf de la guerre. En proposant des points de contact à sa clientèle là où elle se trouve, la marque tente de faire le pont entre son site internet, qui vaut pour 20% des ventes et le contact physique, cher à de plus en plus de consommateurs français, notamment urbains.
Se pose alors la question de savoir si ce concept mêlant surface réduite et digital saura satisfaire les attentes des clients … Réponse au courant de l’automne.

Sep 13 2019

Paris, la capitale de l’expérience client et du phygital

En plus d’être la capitale française, Paris est devenue la scène mondiale de l’expérience client et de la digitalisation des points de vente.
Focus sur la Rive Gauche et les concepts innovants qui l’occupent.

Rive Gauche, La Maison CitroënLa Maison Citroën est un espace de 150 m² à l’ambiance cosy où la personnalisation est présente à 100%. Le phygital est présent partout. Matérialisé par un îlot numérique qui permet aux clients de configurer leur véhicule selon leurs envies, de le visualiser et de s’y projeter “virtuellement”.

Chez La Maison Citroën, le parcours client s’organise autour de 3 pôles : Attirer, Présenter et Vendre.
Attirer par le look complètement différent des autres concessions du groupe. Présenter via le Citroën Wall où une tablette tactile présente la configuration de l’ensemble de la gamme de la marque. Seuls 2 modèles sont exposés, le reste se fait uniquement via le support numérique. Vendre grâce au parc d’essai présent au sous-sol qui permet de créer le pont entre online et offline.

La Maison Citroën est vouée à être dupliquée dans plusieurs capitales du groupe.

Rive Gauche, Le Club MedLe Club Med n’est pas sans reste quant à sa proposition de magasin connecté et d’expérience phygitale. En effet, la marque a misé sur une vitrine avec des écrans interactifs pour attirer le client et l’inciter à entrer. Les conseillers sont également équipés de tablettes et attendent les clients dans des espaces dédiés à la décoration raffinée et épurée.

Le Club Med souhaite créer un parcours client complet avec en premier lieu une forte appétence pour le digital représentée par sa vitrine connectée mais également par ses vendeurs connectés.

Rive Gauche, Décathlon City Décathlon City utilise depuis plusieurs mois la réalité virtuelle dans 13 points de vente pour matérialiser l’espace “tentes” de Quechua. Un bon moyen pour la marque de gagner des mètres carrés, parce que les tentes, ça prend quand même de la place, et de faire vivre une expérience nouvelle à ses clients.

La marque va plus loin en permettant aux consommateurs de visualiser les tentes dans 3 décors possibles : la montagne, la forêt et le désert. 3 décors reprenant les conditions météorologiques adéquates, de quoi mettre en avant la fiabilité des produits du groupe en conditions réelles.
Bien qu’appréciées par les clients, ces innovations ne sont qu’éphémères dans le magasin parisien à l’inverse de la salle de sport présente et fréquentée par de nombreux clients du magasin.

Sep 12 2019

“L’Appart” de Leroy Merlin

C’est dans le 17 ème arrondissement de la capitale que Leroy Merlin a décidé d’installer son nouveau concept nommé “L’Appart’. Sur 2 200 m², le groupe a reconstitué 4 logements type du quartier du 17 ème arrondissement.

Leroy Merlin, L'Appart“L’Appart” se trouve au cœur du quartier, non loin de la Place Clichy, de quoi être au plus près des clients et de leurs attentes.
Ainsi sur 2 étages, les clients bénéficient de conseils quant à la personnalisation de leur appartement. Le rangement étant un véritable besoin pour eux, le magasin a misé sur cet aspect et a renforcé la formation de ses vendeurs. Une formation pour permettre de mieux accompagner les clients qui sont à 90% des non-bricoleurs.

Leroy Merlin, L'Appart“L’Appart” se veut être comme un lieu de vie, de partage et d’échanges. Le groupe a décidé d’ouvrir son rez-de-chaussée aux différents acteurs locaux. En effet, les 150 m² peuvent être réservés gratuitement pour y faire des conférences ou des ateliers sur des thématiques autour de l’habitat.
L’espace de coworking de “L’Appart” comprend également un service de conciergerie avec la start-up “Lulu dans ma rue“.

Leroy Merlin, L'AppartAfin de se projeter et de visualiser concrètement les différents espaces, Leroy Merlin a pensé à tout. Au premier étage, 4 appartements de 22 à 60 m² au style haussmanien, contemporain, industriel ou encore classique sont représentés. Un moyen efficace pour les clients de “voir en vrai” l’aménagement d’une cuisine de 7 m² par exemple. Leroy Merlin a mis en avant des enseignes du groupe ADEO en mettant en avant les meubles de Tikamoon et le linge de lit de Décolico.
Pour acheter les produits, il suffit aux clients de scanner le QR Code pour obtenir la référence et finaliser l’achat.

Leroy Merlin, L'AppartToujours dans le but d’aider le client à se projeter, Leroy Merlin propose des rendez-vous en ligne et compte en moyenne 50 visites par semaine.
Leroy Merlin va plus loin en proposant aux clients de se rendre chez eux pour les accompagner directement sur leur lieu de vie. Une borne interactive est également disponible pour reconstituer une pièce et mettre en situation les 8 000 références produits. Ainsi l’objectif est véritablement de montrer toutes les possibilités d’aménagement aux clients et de lui permettre de voir et de toucher les produits.

Leroy Merlin, L'AppartPour proposer davantage de services, Leroy Merlin s’est entouré d’une dizaine de start-up. On retrouve la stat-up “OK Service” et ses forfaits de bricolage, “Bob! Dépannage” quant à elle, propose des réparations d’urgence ou encore “Quotatis” qui peut, entre autre, réaliser des projets simples comme la pose d’un ballon d’eau chaude. Mais Leroy Merlin s’occupe de tout et joue l’interlocuteur privilégié. En effet, “L’Appart” s’occupe des devis et de contacter directement le client.

Avec ce nouveau concept, Leroy Merlin semble avoir créé une nouvelle expérience client où leurs attentes sont primordiales et être au premier plan dans tous les sens du terme. Un nouveau concept de magasins plus proche de ses clients à l’instar des enseignes nouvellement ouvertes au cœur de la capitale où la proximité et l’échange avec les clients sont les maîtres mots.

Sep 11 2019

Madame Monsieur, un concept global

Madame Monsieur est une enseigne qui casse les codes du commerce traditionnel. Avant d’ouvrir une seconde boutique à Paris et de voguer à l’international, direction le centre commercial Polygone Riviera de Nixe pour découvrir ce concept. Une boutique ouverte 7j/7 dont la prise de rendez-vous se fait sur internet et qui accueille environ 3 000 clients par mois.

Madame MonsieurSur 200 mètres carrés, dans la boutique pensée comme un appartement, tout est possible ou presque !
En effet, qui n’a jamais rêvé de tester son parfum ou son maquillage avant d’acheter, ou de se faire coiffer, épiler et de boire un café entre amis sans avoir à se déplacer ?

Le concept repousse les limites en proposant même de réserver une douche pour essayer les nouveaux produits de bien-être.

Madame Monsieur Un magasin pensé comme un appartement. Madame Monsieur propose une “salle de bain” pour les produits cosmétiques, une “bibliothèque” à parfums pour trouver la fragrance idéale, une “cuisine” où l’on peut profiter d’un bon café, la “chambre de Monsieur” où il peut prendre soin de lui et de sa barbe, la “chambre de Madame” pour se faire coiffer, la “chambre des invités” où sont effectués les soins esthétiques et massages relaxants, sans oublier le “jardin intérieur” pour faire une pause pendant sa couleur ou simplement pour profiter des jus détox créés par une nutritionniste.

Madame MonsieurMadame Monsieur compte 1 500 références et 60 marques de la Clean Beauty allant des marques internationales aux start up mais toujours des marques à l’éthique écologique importante.
La marque se veut comme étant facilitatrice de vie pour ses consommateurs notamment grâce au digital comme avec le panier électronique en direct.
Toujours dans le but d’améliorer l’expérience client, le groupe va dévoiler fin 2019 un algorithme qui permettra via un questionnaire de déterminer le profil beauté des clients. Un profil global avec les produits dédiés et adaptés sera ainsi établi.

Madame Monsieur Madame Monsieur propose également des concerts, des soirées, des petits-déjeuners pour tester les nouveaux produits du magasin.

Un magasin tourné vers le futur du retail et vers ses salariés puisque le groupe leur donne des tickets restaurant, fait très rare dans le secteur, et leur offre une salle de sport pour se détendre et pratiquer une activité physique.

Les deux entrepreneurs derrière le concept ont une vision nouvelle du retail dans lequel le point de vente devient une véritable scène de théâtre. Une vision changeante et évolutive qui permet de créer une expérience nouvelle mais surtout attendue par les consommateurs d’aujourd’hui.

Older posts «