«

»

Nov 21 2018

Chine : le commerce de demain existe déjà

L’évolution et le futur des points de vente physiques sont des sujets très en vogue, comme le démontrent les récentes thématiques abordées durant les derniers salons consacrés au Retail. En Chine, le online et le offline se confondent déjà et les interrogations sont à la perfectibilité de ces nouveaux circuits de distribution.

L’avènement des nouvelles technologies et leur implantation dans le retail chinois ne sont plus à démontrer. On vous parlait dernièrement de la livraison en moins de 30 minutes qui prenait place en Chine, tant au niveau du commerce online qu’offline. Mais il n’y a pas qu’à ce niveau que la Chine excelle ; l’évolution des magasins physiques est exponentielle, touchant grands et petits commerces. La question de la transformation ne se pose plus vraiment, l’enjeu est dorénavant de savoir comment optimiser leur utilisation.

On constate aisément que la vitesse de phygitalisation des points de vente en Chine est plus grande qu’en Europe. Toutefois, il est important de rappeler que l’utilisation des datas est loin d’être aussi réglementée que de notre côté du globe. Aucune limite n’est imposée à ce niveau, tout est connecté, filmé, traqué, au point que l’on puisse disposer d’une carte d’identité dématérialisée officielle grâce à une application mobile de discussion instantanée.

Il est donc clair que tout n’est pas importable, que ce soit au niveau de la législation européenne ou des moeurs. On peut prendre l’exemple des distributeurs français Auchan et Carrefour, dont les magasins chinois ne ressemblent en rien à ceux que nous connaissons.

Auchan Minute, concept de magasin sans personnel déployé en Chine par le groupe français.

Auchan Minute, concept de magasin sans personnel déployé en Chine par le groupe français.

Les campagnes passent aussi au commerce connecté

Il n’y a pas qu’en matière de livraison rapide que les campagnes sont sollicitées. L’un des grands objectifs des géants chinois Alibaba, Tencent, ou encore Baidu, est de faciliter la phygitalisation des points de vente en milieu rural, afin de faciliter leurs activités en parallèle.

Le numéro 1, Alibaba, a lancé une plateforme à destination des supérettes de tout le pays, y compris des campagnes, en particulier les mom and pop stores qui continuent à représenter près de 50% des ventes dans le pays. Il s’agit  de petits commerces familiaux, comme il y en avait beaucoup en France avant l’arrivée des grandes surfaces de vente ; aujourd’hui, on pourrait les comparer aux épiceries de quartier.

Exemple de mom and pop store passé au commerce gommant les frontières entre offline et online.

Exemple de mom and pop store passé au commerce gommant les frontières entre offline et online.

En Chine, on décompte près de 6 millions de petits commerces de ce type, y compris dans une bonne partie des villes et villages à l’écart des métropoles. Les commerçants utilisant la solution d’Alibaba disposent d’une application de gestion, directement sur leur téléphone, qui leur permet de visualiser l’état de leur stock en temps réel, et d’avoir accès à des informations quant aux habitudes de consommation de leur clientèle.

Ainsi, ces professionnels peuvent se réapprovisionner en quelques clics, sans quitter la plateforme. Le pure player chinois a facilité les commandes fournisseur en l’incluant sur l’application et en disposant des entrepôts sur l’ensemble du territoire. En un à deux jours, les mom and pop stores les plus marginaux peuvent disposer d’un nouveau stock.

Une initiative suivie de près par la concurrence

Le pure player JD.com, autre grand acteur chinois, a lui décidé de proposer l’ouverture de mom and pop stores sur un concept similaire, à la différence près qu’il s’agit là d’un modèle de franchises. Les produits sont les mêmes que ceux présents sur le site internet, et ce, sans variation de prix.

Avec un projet ambitieux d’ouvrir un million de franchises dans les cinq prochaines années, JD.com souhaite en ouvrir la moitié en milieu rural, là où le commerce physique est encore largement pratiqué.

 

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>