«

»

Feb 17 2011

Le commerce connecté est une question d’organisation selon Pascal Podvin de Compario [interview vidéo et podcast audio]

Pour cette première édition des interviews vidéos de Connected Store , Pascal Podvin, PDG de Compario et président du Café du e-commerce, nous a fait le plaisir de répondre à nos questions concernant les relations existantes entre la vente en magasin, issue du commerce dit “traditionnel”, et le e-commerce.

Le client inter-canal : le graal pour les distributeurs

A la question : “Le e-commerce est encore trop souvent considéré comme l’ennemi des magasins. Est-ce effectivement votre ressenti et comment l’expliquez-vous ?” Pascal Podvin, explique que cette opposition est un débat qui n’a aujourd’hui plus de raison d’être et donne pour preuve que ce sont les enseignes traditionnelles, les “bric and mortar” qui sont en général les plus successful sur Internet. Pour ce dernier, la plupart des acteurs de la distribution ont pris conscience que le consommateurs inter-canal, c’est à dire celui qui achète aussi bien en magasin que sur internet,  est une sorte de Graal puisqu’au final, il dépense beaucoup plus d’argent en achetant sur ces deux canaux de distribution, lesquels se renforcent mutuellement plutôt que s’opposent.

Une question d’organisation avant tout

Cependant, lorsque l’on aborde le sujet du point de vue des vendeurs en magasin, il s’avère qu’il existe toujours une certaine concurrence entre les deux mondes. Pascal Podvin qui  nous raconte une anecdote à ce sujet, explique que la question de fond derrière cet état de fait est : “quelle organisation mettre en oeuvre, pour optimiser le commerce, qui de facto est connecté ? ” (sujet du prochain Café du e-commerce northern europe qui aura lieu le 12 avril). Selon le président de Compario, plusieurs enseignes ont déjà tenté de répondre à cette question en mettant à la tête de leur activité de commerce électronique des patrons de magasin, lesquels semblent les mieux placés (notamment en terme de confiance accordée par les vendeurs) pour concilier les objectifs des deux canaux de distribution.

Un véritable intérêt du marché pour les magasins connectés

A la question : apporter en magasins toute la puissance des outils du e-commerce est-elle une bonne idée ? Pascal Podvin n’hésite pas à dire qu’il y a effectivement “un véritable intérêt du marché pour cela”. Ce dernier rappelle qu’aujourd’hui, dans une ère où le commerce est de facto connecté,  l’expérience du client est ubiquitaire, c’est à dire que le consommateur, dans un même acte d’achat, peut aujourd’hui chevaucher plusieurs canaux lesquels sont notamment l’internet à la maison depuis son PC, ou sur son mobile ou bien encore sur une borne tactile en magasin.

Les deux mondes ont a apprendre l’un de l’autre

En exclusivité pour Connected Store, Pascal Podvin nous annonce que Compario c’est amusé à réaliser un petit scénario qui sera bientôt publié via une vidéo dans laquelle ils ont imaginé ce que serait le monde réel  tel qu’il serait s’il était semblable au monde du net. Or “cela donnerait des choses assez ahurissantes“. A l’inverse, il rappelle que le monde du commerce en ligne offre des outils qui serait parfois bien utile en magasin, notamment parce qu’ils offrent une expérience utilisateur qui va bien au delà de ce que les points de ventes traditionnels sont capables de leur apporter.

-

Un grand merci à Pascal Podvin de Compario d’avoir répondu à nos questions et de s’être prêté à cette interview vidéo, laquelle, nous l’espérons, sera la première d’une longue série.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>