«

»

Dec 11 2013

Des bornes tactiles de cross-commerce dans les pharmacies de Lloyds Pharmacy

bornes-tactile-catalogue-online-pharmacies-lloydspharmacy

Le nouvel exemple de magasins connectés dont nous allons vous parler aujourd’hui et qui a été mis en oeuvre par la chaîne britannique Lloyds Pharmacy montre deux choses : D’un, tous les secteurs du retail peuvent tirer partie des avantages d’une intégration efficace du e-commerce en points de vente (soit de ce que l’on appelle désormais le Phygital Commerce), et deux, oubliez les petits écrans au format tablette pour équiper vos points de vente…

_____

Possédant un réseau de pas moins de 1650 pharmacies implantées sur tout le territoire du Royaume-Uni, Lloyds Pharmacy a équipé 9 de ses points de vente de bornes interactives connectées à son catalogue web. Grâce à ces dernières les clients en magasin peuvent consulter l’ensemble du catalogue online et passer commande en cas de non disponibilité du produit, et ce, directement par carte bancaire.

ecran-interactif-connecte-pharmacies

En plus de ces bornes de cross-commerce, l’enseigne a également équipé ses points de ventes d’écrans interactifs permettant aux utilisateurs de leur fournir de nombreuses informations concernant les produits de santé vendus par Lloyds Pharmacy. Pour cela il leur suffit de scanner les produits grâce à une douchette intégré aux écrans. Ces derniers leur permet également de consulter des tutoriaux d’utilisation en vidéo ou encore de visualiser et même d’imprimer des brochures explicatives sur certaines pathologies.

Même si Lloyds Pharmacy ne fournit pas de chiffres relatifs aux ventes générées par ses bornes de cross-commerce, celle-ci a néanmoins partagé quelques chiffres montrant que les écrans interactifs sont effectivement utilisés par les clients en magasins :

  • Les écrans tactiles ont été utilisés plus de 6000 fois depuis l’installation en mai,

  • Près de 600 brochures ont été imprimées,

  • Plus de 500 produits ont été scannés,

  • Les clients ont accédé à de l’information produit plus de 1300 fois,

  • 67% des consultations d’écran ont été faites pour du conseil,

  • tablettes-tactiles-pharmacies-fail

    33% viennent de la consultation de produits.

Autre point intéressant que nous avons évoqué dans notre courte introduction:

Au début du projet l’enseigne avait fait le choix d’équiper deux de ses magasins avec des écrans tactile au format tablette. Un choix qui a visiblement vite montré ses limites comme l’explique Tom Quarry, le Managing Director de Protouch qui a réalisé ce projet :

“Tablets are absolutely useless as a self-service device. They are too small and not bright enough, They do not have commercial grade scanners and payment devices that can hook off them.” (source)

Pas besoin de traduire pour nombre d’entre-vous, mais en résumé : les tablettes ne sont pas adaptées à ce type d’usage en magasin.

Pour finir, notons que Lloyds Pharmacy prévoirait de déployer ces écrans par étape, dont la prochaine serait de passer de 9 à 70 points de ventes équipés.

(Pour en savoir plus : Case study de Protouch ici)

Billet en relation :  Bientôt des bornes tactiles et connectées dans les pharmacies ? (15/06/2011)

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>