«

»

Nov 21 2012

Des dispositifs connectés dans un magasin Capitol Lighting aux Etats-Unis

Aujourd’hui, notre liste de magasins connectés s’agrandit avec Capitol Lighting, une enseigne américaine spécialisée dans l’éclairage. Dès 2010, cette enseigne a décidé d’installer dans un de ses magasins des écrans connectés permettant aux clients d’accéder directement depuis ce point de vente au catalogue de 1800lighting.com, site web de l’enseigne.

Comme Eric Lebersfeld, président de l’enseigne l’explique (source) : “nous voulions donner aux clients l’opportunité d’acheter de n’importe quelle façon. Ils peuvent commencer dans le magasin via les écrans, mettre des produits dans leur panier virtuel, le montrer à leur époux ou à leur épouse chez eux, pour ensuite finaliser l’achat à domicile“.

En 2010, il évaluait à 10% le nombre de shoppers qui remplissaient leur panier en magasin pour valider l’achat sur le web. Le plus souvent, un shopper montre le panier à son époux/épouse à domicile pour ensuite revenir acheter en magasin. Selon Eric Lebersfeld, 50% des clients recherchent des produits d’éclairage sur le web avant de se rendre dans un magasin Capitol.

Petite information : le magasin dans lequel les dispositifs ont été installés est deux fois plus petit que les autres magasins de l’enseigne, donnant la possibilité de présenter 1 500 produits au maximum, contre 500 000 pour le site web. En optant pour la synergie online/offline, il est donc possible de pousser virtuellement les murs d’un point de vente physique. (Point d’importance mis en avant par Sébastien Pingault des magasins King Jouet dans notre article ““2012 est l’année du magasin connecté” – L’Atelier Numérique sur BFM Radio“).

Lebersfeld précise que le web représente jusqu’à 15% des ventes mais il ne peut pas dire combien de ventes proviennent directement des dispositifs connectés. Il rappelle cependant que l’optimisation de la performance commerciale n’est pas le seul bénéfice du côté du retailer, cela permet aussi de limiter les frais en proposant beaucoup de produits dans un plus petit espace de vente.

Du côté des clients, le bénéfice est grand, leur parcours d’achat est sans coutures, ils peuvent ainsi bénéficier du meilleur du e-commerce et du commerce traditionnel, et vivre une expérience d’achat véritablement cross-canal.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>