«

»

Sep 26 2012

Des tablettes tactiles et connectées au service de l’expérience d’achat dans les magasins d’habillement Oasis

Décidément le secteur de l’habillement et les nouvelles technologies font bon ménage ! Aujourd’hui, ce sont les magasins britanniques Oasis qui viennent s’ajouter à notre liste de magasins connectés grâce à des tablettes permettant aux clients d’accéder au catalogue web de l’enseigne au sein du point de vente. Une belle façon d’utiliser la technologie pour améliorer l’expérience client et combler le fossé entre le monde online et le monde physique ! Pour preuve, le projet a même été récompensé par un Retail Week Award.

Dans le flasghip store Oasis (Argyll Street, Londres), les clients peuvent utiliser les tablettes tactiles de type iPad pour naviguer sur le catalogue web de l’enseigne. Selon Liz Evans, directrice générale de l’enseigne (source), ces tablettes tactiles permettent “une expérience shopping amusante et plus pratique. Les gens n’ont pas à faire la queue et peuvent acheter depuis n’importe où dans le magasin. Ils peuvent aussi consulter des produits sur le web et prendre des photos d’eux-mêmes lorsqu’ils essaient des vêtements. Nous voulons rendre le shopping amusant et innovant.”

Les vendeurs ne sont pas en reste puisqu’ils sont eux aussi équipés de ces tablettes qui leur permettent de vérifier la disponibilité du produit dans le magasin et commander un article s’il n’est pas en stock. Les vendeurs équipés de tablettes tactiles peuvent être sollicités par le client pour demander un produit dans une taille différente ou dans une couleur différente par exemple. Si le vêtement lui plaît, le client peut régler directement depuis la cabine d’essayage grâce aux tablettes. Les achats sont ensuite envoyés au domicile du client, tout ça en moins de 90 minutes. Aussi, aux moments creux de la journée, les équipes peuvent se servir des dispositifs mobiles et connectés pour accéder à des portails d’entraînements, pour rechercher des tendances sur le web et pour s’exercer aux transactions.

Rappelons que le magasin d’Argyll Street à Londres a servi de pilote à ce projet dès la fin d’année 2011. Les résultats ont été si bons dès la première semaine de mise en place (les transactions sur tablettes se sont élevées à 20% des ventes totales du magasin et ont même aidé à battre un record de ventes). Depuis le début d’année 2012, l’enseigne déploie le dispositif dans les 74 magasins répartis dans tout le Royaume-Uni.

Comme vous avez pu le constater, les clients peuvent se servir de deux façons de ces terminaux : de façon mobile par l’intermédiaire des vendeurs, ou de façon fixe pour une utilisation autonome. Équiper les vendeurs est une très bonne idée qui permet à la force de vente de jouer son rôle de conseiller de façon optimisée. Dans le cas des terminaux fixes utilisés par les clients, il aurait peut-être été plus confortable de proposer des écrans plus grands pour améliorer encore un peu plus l’expérience d’achat.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>