Ecrans interactifs d’extension d’offre en magasin : 41% des consommateurs les estiment importants voire essentiels !

etude-ecrans-interactifs-magasins-ipsos-elia-consulting-janvier-2015

Selon une enquête réalisée par Ipsos pour Elia Consulting publiée mi-janvier 2015 (source), il apparait que 41% des consommateurs français interrogés estiment que les écrans interactifs d’extension d’offre en magasin sont importants voire essentiels (pour 8% d’entre eux). Les 59% restant les jugent plutôt secondaires voire inutiles (à 23%).

Des chiffres qui montrent clairement que ce type de dispositif de “cross-commerce” en point de vente apporte une réelle valeur ajouté pour ceux qui en ont déjà eu besoin. En effet, l’étude ne dit pas si ceux qui jugent ces tablettes ou écran interactifs de e-shopping comme secondaires ou inutiles ont déjà eu l’occasion d’entrer dans un magasin qui en était équipé. Or sachant qu’il s’agit d’un type de dispositif encore peu déployé par les retailers (en France), ou lorsqu’il l’est, n’est pas toujours exploité de façon optimale, il semble tout à fait logique qu’une large partie des consommateurs interrogés sur cette question n’éprouve pas d’intérêt particulier à son égard, n’ayant jamais ou très peu eu l’occasion de s’en servir (seuls ou accompagnés d’un vendeur).

etude-innovation-magasins-ipsos-elia-consulting--janvier-2015

Comme vous pouvez le voir sur la slide ci-dessus (extraite de l’étude complète disponible ici sur slideshare), la question posée aux consommateur concernait également d’autres “innovations digitales pour connecter les magasins“.

Vous y remarquerez que la réponse “profiter de tablettes ou d’écrans interactifs en magasins pour accéder à l’intégralité de l’offre et commander un article s’il n’est pas en stock” arrive en 3ème position par ordre d’importance après “pouvoir consulter le stock d’un produit depuis le site internet du vendeur” et “pouvoir récupérer votre achat effectué sur internet en 1h dans le magasin de votre choix“. A noter également que les deux premières innovations digitales citées appartiennent plutôt au domaine du “web to store” alors que la troisième, celle qui nous intéresse particulièrement sur Connected Store, concerne le “web in store“.

Cette étude intitulée “E-commerce ou magasin ? Les français plébiscitent un commerce hybrideapporte de nombreux autres enseignements très intéressants sur le parcours d’achat cross-canal du consommateur français. Enseignements que nous vous invitons à découvrir directement sur le site d’Ipsos ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*