Revenir à Etudes

Etudes sur le Phygital Commerce

Etude Fora Formation : Les équipes en point de vente se sont-elles appropriées le Phygital Commerce ? 

Une étude orientée sur les vendeurs des enseignes phygitalisées, les pièges à éviter et les effets de leviers qu’offre une formation adaptée au phygital commerce.
Voici un extrait des chiffres les plus surprenant de l’étude :
– 8 vendeurs sur 10 ne savent pas traiter l’objection prix (le client a trouvé moins cher sur Amazon ou ailleurs)
– la moitié des vendeurs ne propose pas de produit de substitution via les outils phygitaux de l’enseigne. (Et encore je trouve ça énorme par rapport à nos datas et notre vécu)
– Mieux, seul 3 vendeurs sur 10 m’incitent à passer commande.

 

Retrouvez l’intégralité de l’étude ici

Etude SmartRetail de Samsung : Le phygital, un critère déterminant en magasin 

Samsung présente dans cette étude sur le phygital commerce, les résultats du baromètre Smart Retail, qui mesure met en regard les perceptions des enseignes et des consommateurs du phygital commerce en point de vente :
Extrait : […]38 % des Français estiment que la présence de dispositifs phygitaux (borne interactive, self-scanning, self-check-out, écran tactile en rayon, vitrine tactile, écrans pour essayage virtuel, etc.) les inciterait à se rendre davantage en magasin…Les Français en attendent d’abord un gain de temps (46 %), la possibilité de découvrir de bonnes affaires (43 %), de bénéficier de meilleurs conseils en magasin (30 %) et de disposer d’un large choix de produits (24 %).
Les bénéfices ressentis coté enseigne sont l’amélioration de l’image (61 %), le renforcement de la fidélisation des clients (54 %, jusqu’à 69 % pour les enseignes équipées d’écrans), l’augmentation du trafic en magasin (47 %) et une meilleure efficacité des promotions (42 %). […]

En savoir plus sur cette étude

Les performances de la vente hors stock à l’étude par la Fédération Française du Commerce Phygital

Cette campagne consiste à étudier différentes solutions permettant à un magasin d’améliorer ses ventes de produit hors stocks. Et effet, le modèle de commerce « traditionnel » dépend fortement des stocks et des m². Le modèle du phygital commerce vise, quant à lui, à casser cette coûteuse dépendance aux stocks/m² en permettant la vente de produit hors stocks grâce à une solution de phygital commerce.

En savoir plus sur cette étude

La nécessaire (R)évolution du Retail Par Sophie Malka

Une thèse très complète de Sophie MALKA que Connected-Store vous recommande vivement : Dans un monde de plus en plus connecté et avec un poids croissant du commerce en ligne, le commerce physique souffre. Si certaines enseignes tirent leur épingle du jeu face à des pure players de plus en plus puissants, d’autres ont dû tirer leur révérence.

Comment les enseignes ont-elles résisté face au rouleau compresseur des géants du web ? Comment le digital a-t-il contraint les enseignes traditionnelles à se réinventer ?

En savoir plus sur cette étude

Le Book Connected Store.

Book-connected-store

Une étude unique répertoriant et analysant 70 exemples d’enseignes ayant lancé un projet de magasins connectés en France et dans le monde.Retrouvez les exemples d’Adidas, Aeropostale, Alexander Mc Queen, Allo Bébé, Bedshed, Big Shot Bike, Biretco, Bodum, B&Q, Cabela’s, Capitol Lighting, Celio, Chausport, Citroën, Cuir City, Debenhams, Diesel, Ekosport, Empreinte, Fanzz, Fnac, Footasylum, Guess, House of Fraser, Internity, Jaguar, JC Penney, John Lewis #1, John Lewis #2, Jules, Kiddicare / Morrisons, King Jouet, Lagerfeld, La Halle aux Chaussures + Chaussland, Lorna Jane, Macy’s, Manga Sanctuary, Mango, Marks & Spencer, Mexx, Milonga, Morgan, Nike, Nomaya, Oasis, Optic Duroc, Orange, Orchestra, Oxybul éveil et jeux, Pinkett, Piperlime, Princess Polly, Pull&Bear, Puma, Reiss, Salomon, Scheer & Foppen, SportCheck, Sportsgirl, Staples, Surcouf, Tailor Corner, Target, Tesco #1, Tesco #2, Thorntons, Uniqlo, Valley Girl, Videotron, Wild Rock.

En savoir plus sur cette étude