FashionCube implante un site de production dans le Nord

Deux ans après l’alliance des enseignes du groupe Mulliez nommée FashionCube, ce dernier continue de changer leur business model pour tendre vers le zéro déchet. FashionCube fait un pas de plus en annonçant la mise en service d’une usine de production de jeans dans le Nord pour le 2nd semestre 2021.

FashionCube implante un site de production dans le Nord
FashionCube implante un site de production dans le Nord

UN PROJET NOMME « CUBE »

En effet, ce projet baptisé « Cube » aura la capacité de confectionner 410 000 jeans par an. Une production dédiée aux différentes marques du groupe comme Pimkie, Jules ou encore Bizzbee.
410 000 jeans qui représentent 6% des volumes en matière de matière de toile bleue.

FashionCube implante un site de production dans le Nord
FashionCube implante un site de production dans le Nord

Un site de production qui serait idéalement située à Roubaix, là où bons nombres de sièges sociaux sont installés et où 76 salariés seront embauchés.

Pour réaliser cette stratégie de relocalisation de production, FashionCube s’est rapproché d’un industriel, « très impliqué dans les démarches RSE, ayant plus de 65 usines dans le monde« .
Pour aller plus loin, le groupe indique que le délavage sera réalisé en utilisant les « technologies les plus respectueuses de l’environnement« .

FashionCube implante un site de production dans le Nord
FashionCube implante un site de production dans le Nord

UN OBJECTIF CONCRET

Le projet « Cube » comporte un projet concret dont l’objectif est de « limiter l’impact environnemental, de ne produire que ce que les clients achètent, avec la volonté de démocratiser le « Made In France »« .

Le groupement d’enseignes affirme que le prix de ces jeans « Made In France » ne seront pas plus élevés que ceux vendus actuellement.
Le tout en préservant les marges habituelles

FashionCube implante un site de production dans le Nord
FashionCube implante un site de production dans le Nord

Comment y parvenir ? Grâce aux technologies innovantes du partenaire industriel. Des solutions couplées également au principe de la production locale qui a vocation « à limiter la surproduction« .

Par ailleurs, le groupe aurait annoncé l’implantation d’une usine de production de t-shirt dans le Nord. Un projet reporté certes mais qui pourrait peut-être s’additionner à celui du jeans ? Mystère car le groupe n’a pas encore répondu à cette question. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.