«

»

Sep 07 2011

Google Catalogs pour iPad : une solution efficace pour connecter ses magasins ?

google-catalogs-ipad-

Si vous avez manqué l’info (qui a été largement diffusée sur le web vers le milieu du mois d’août dernier), sachez que Google a lancé aux Etats Unis un nouveau projet nommé Google Catalogs. Selon la firme américaine, il s’agit d’offrir aux enseignes de la distribution la possibilité d’adapter leurs catalogues produits au format tablette et de permettre ainsi aux utilisateurs de les consulter facilement via une seule et même interface/application.

Comme vous avez pu le constater dans la vidéo ci-dessus, avec Catalogs, l’utilisateur peut naviguer au doigt de façon très fluide dans les divers catalogues des marques et enseignes référencées. Il dispose également d’une sorte de mur sur lequel il peut coller des photos extraites des différents catalogues qu’il vient de feuilleter. Il peut ainsi comparer, choisir, et même acheter directement sur le site internet du commerçant, ou bien encore localiser la boutique la plus proche. Autre fonctionnalité “connectée”, l’utilisateur peut partager sa sélection avec ses amis ou la rendre carrément publique.

Pour le moment, l’application de Google pour iPad  (et qui devrait tout de même être bientôt disponible pour les tablettes sous Android) a été lancée en partenariat avec de grandes marques telles que : Anthropologie ,Bare Escentuals , Bergdorf Goodman , Crate and Barrel , LL Bean , Lands ‘End , Macy , Neiman Marcus , Nordstrom , Pottery Barn , Saks Fifth Avenue , Sephora , Sundance , Tea Collection , Urban Outfitters et Williams-Sonoma. A noter également que sur la page dédiée à Google Catalogs, un formulaire invite les enseignes à se faire connaitre pour intégrer le programme.

Google ne donne pas de détails concernant le partenariat réalisé avec ces marques et notamment concernant la façon dont la firme se rémunère sur les ventes. Cependant il est clair qu’il s’agit pour les enseignes d’une solution assez peu onéreuse leur permettant de voir leurs catalogues produits être portés sur une tablette tactile connectée… laquelle peut également se transformer en une borne interactive en magasin une fois fixée sur un support prévu à cet effet. Bref, vous l’aurez compris, Google Catalogs représente potentiellement une solution relativement peu coûteuse pour connecter ses magasins. En revanche, outre les limites imposées par une application dédiée uniquement aux tablettes et le fait qu’il s’agit plutôt d’une application pour une utilisation privée, les commerçants qui voudront se lancer dans ce type d’utilisation détournée, devront aussi accepter d’introduire dans leurs points de vente les catalogues de leurs concurrents. Pas gagné donc !

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>