IKEA France, le digital, un pari réussi

Le groupe suédois poursuit son ascension sur le digital en intégrant des solutions phygitales dans ses magasins. Mais IKEA n’en oublie pas pour autant le contact physique et la relation particulière que la marque noue avec ses clients .

IKEA

IKEA France va bien, très bien même. En effet, pour la première fois, le chiffre d’affaires de l’entité en France dépasse les 3 milliards d’euros et affiche une progression de 6,1%. Une croissance liée aux offres cuisine et chambre développées par la marque.
Des offres proposant des solutions de rangement et de coordination entre accessoires et meubles selon les envies des clients. Mais cette hausse de chiffre d’affaires est également due grâce à l’e-commerce.

L’e-commerce est un segment plus que développé par IKEA France.
En effet, la totalité des gammes de produit est présente en ligne et est disponible à la commande. Pour faciliter les commandes, la grille tarifaire a été simplifiée. L’e-commerce représente aujourd’hui 10,2% du chiffre d’affaires, un résultat objectif obtenu avec 1 an d’avance. La valeur des ventes en ligne s’élève à 316 millions d’€ (+56%). D’ailleurs, le groupe prévoit d’ici fin 2019 185 millions de visites sur son site e-commerce.

IKEA

 

La marque a également misé sur le Click&Collect. Un service adapté selon les retours des clients. À l’heure actuelle, IKEA revendique 126 points de retrait et compte atteindre les 160 d’ici 2020. Les visites dans les 34 magasins ont ainsi augmenté avec 59,8 millions en forecast 2019. Par la même occasion, les clients fidèles ont augmenté avec 8,7 millions de porteurs de la carte IKEA FAMILY soit une hausse 8%.

IKEA

Mais IKEA n’en oublie pas pour autant ses magasins physiques et sa relation client. Pour se rapprocher de sa clientèle ultra urbaine et s’implanter dans les centres-villes, IKEA a ouvert en plein de la capitale, à la Madeleine en Mai 2019.

IKEA

Un magasin au succès prometteur avec 1,3 million de visites depuis l’ouverture. Un concept qui donne des idées au groupe puisqu’une ouverture en centre-ville de Nice est prévue pour 2021.

IKEA propose également d’autres services à sa clientèle. Grâce à des plateformes collaboratives, le groupe développe le TASK RABBIT pour un service de montage de meubles et grâce à JUST EAT permet aux parisiens de se faire livrer des plats IKEA.

IKEA

Digital et physique, IKEA performe sur tous les fronts.
Le groupe a par ailleurs engagé sa transition écologique et a pour ambition d’être un modèle circulaire en 2030. Pour atteindre les objectifs fixés de sa stratégie nommée PEOPLE & PLANET POSITIVE, IKEA met en place des services de livraison peu consommateurs d’énergies. En effet, d’ici 2020 le groupe voudrait livrer ses clients parisiens avec des véhicules zéro émission. Une volonté déjà expérimentée avec Fludis, une solution décarbonnée de livraison sur la Seine.

Entre présence digitale, présence physique et engagement écologique, IKEA semble continuer à tenir une longueur d’avance sur ses concurrents.
Jusqu’où le concept suédois ira-t-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*