«

»

Sep 17 2019

Intermarché, le supermarché de demain

C’est fin Juillet que le troisième distributeur français a inauguré son nouveau concept marquant l’intérêt du groupe à créer le supermarché du futur.

Intermarché, le supermarché de demainÀ Douvaine, en Haute-Savoie, Intermarché a ouvert son nouveau supermarché de 2 200 mètres carrés dans lequel la consommation se veut responsable. En effet et dès l’entrée, le rayon “Alternative” donne le ton et propose une offre en vrac pour l’alimentaire et le non-alimentaire. Le concept va plus loin en permettant aux clients d’apporter leurs propres bocaux en verre ou en plastique et met à disposition des sacs et contenants réutilisables. “Notre objectif est d’accompagner nos clients dans leur consommation plus responsable. Ce nouveau concept de supermarché s’appuie sur nos trois pilliers -le mieux manger, le mieux produire, le mieux agir” souligne Thierry Cotillard, président d’Intermarché.

Intermarché, le supermarché de demainCe nouveau supermarché consacre 45% de son offre “mieux manger” et donc aux produits frais, locaux, cuisinés ou à consommer sur place. Pour renforcer sa stratégie, le supermarché propose une vingtaine de producteurs locaux venant d’une cinquantaine de kilomètres maximum. De plus, 900 produits des marques distributeurs d’Intermarché étant mal notés sur l’application Yuka vont être retravaillés par le groupe pour entrer dans les critères du “mieux manger”.

Intermarché, le supermarché de demain

Le supermarché propose également un corner “eat-in-store” avec des plats frais, cuisinés et prêts à déguster grâce à son rayon “En Cuisine”. Ces plats sont préparés à partir d’ingrédients des rayons du magasin par des professionnels et de façon quotidienne. Le point de vente a également lancé 2 nouveaux services : un stérilisateur pour réaliser des bocaux maison et les conserver plus longtemps et des produits frais prédécoupés à déguster ou à cuisiner directement. Plus de fruits et de légumes sont disponibles dans l’Intermarché, également du fromage, du jambon et du poisson. Le magasin dispose également d’une cave de maturation pour la viande et d’un fumoir pour le saumon et autres poissons.

Pour valoriser les produits, le mobilier a été adapté pour faciliter le contact avec les clients. De plus, les 54 collaborateurs du magasin ont été formés avec plus de 170 jours de formation afin de donner un service de qualité.

Intermarché, le supermarché de demainUn supermarché où l’expérimentation digitale est présente. Ainsi, pour éviter la queue en magasin, un service “coupe-file” a été mis en place. Ainsi, les clients scannent leurs produits et les paient directement sur leurs mobiles. Pour ce faire, rien de plus simple, il leur suffit de télécharger l’application “Mon Scan Inter”, d’enregistrer sa carte de fidélité ou son numéro de téléphone. Ensuite, le panier virtuel se constitue au fur et à mesure, affiche les promotions et calcule le total en temps réel.

Intermarché, le supermarché du futurPour désengorger l’accueil du magasin, celui de Douvaine a créé un pôle dédié d’un “Drive et Services”. Un drive ouvert 24h/24 où les clients peuvent retirer leurs commandes dans des casiers spécifiques. Mais ce n’est pas tout, en cas d’oubli, les clients peuvent se rendre dans le magasin pour compléter leur panier notamment en produits frais.

Des nouveaux services : la location de véhicules en libre accès 7j/7 et 24h/24 mais aussi des vélos et voitures électriques. Également, un espace de covoiturage, la location d’appareils et ustensiles de cuisine et de matériel. Une conciergerie a été mise en place pour du pressing, serrurerie, cordonnerie, réparations rapides diverses et également des animations thématiques régulières autour du service à la personne, des associations culturelles ou sportives, des rencontres avec des diététiciennes.

Intermarché, le supermarché du futurOuvert depuis Juillet, le supermarché a vu son chiffre d’affaires augmenter de 40% et la fréquentation de son magasin de 30%. Une augmentation qui traduit l’intérêt et les attentes des consommateurs pour ce nouveau type de supermarchés.
Le groupe prévoit de déployer une cinquantaine de points de vente d’ici fin 2019 et de poursuivre son expansion à tous ces magasins soit quelques 1 800 enseignes sur le territoire.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>