«

»

Jul 20 2011

iPad en tant que borne tactile et connectée en magasin: une bonne idée ? Partie 4 : l’avis de 2 experts

Après avoir introduit la question, fait un tour d’horizon de différents exemples d’utilisations et tenté d’étudier les avantages et les inconvénients d’une borne iPad pour les magasins sur le plan du matériel, nous vous proposons aujourd’hui d’aborder l’aspect logicielle/application via l’avis de deux experts du développement d’applications tactiles pour iPad

-

Bonjour, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Connected Store ?

[JS] Bonjour, je suis Julien Saumande, fondateur de la société Phoceis qui réalise des applications mobiles et nomades pour téléphones & tablettes tactiles.
Nous travaillons avec des clients tels Auchan, Pizza Paï, ou encore But

[YJ] Bonjour Mickael. Je suis donc Yann Jehanneuf, co-fondateur de Tactilia depuis maintenant presque un an. J’ai un parcours relativement éclectique mais qui m’a permis de réaliser mon rêve : celui de créer une entreprise ! En effet, après avoir intégré une école de commerce à Rennes, étudié à l’école de design de Nantes (EDNA) et achevé mes études par un master en Réalité Virtuelle et TIC, j’ai travaillé au sein des entreprises Xerox, l’INRIA et enfin le groupe Capgemini où mon rôle était de développer le business des TIC. J’ai aujourd’hui la responsabilité du développement commercial, de la communication et du marketing de Tactilia.

Selon vous, quels sont les avantages de créer des applications pour des bornes iPads en magasin ?

[JS] Le principal avantage que je vois est la qualité applicative que l’on peut donner à nos réalisations. L’iPad présente une ergonomie bien supérieure à celles des autres tablettes que l’on peut voir actuellement en grande surface, allié à une expérience utilisateur sans pareil.
Deux autres avantages que je vois également :
- le fait que, grâce à l’iPhone, des millions d’utilisateur en France et dans le monde ont l’habitude de manipuler des applications sous iOS, beaucoup de clients en magasin ne se trouvent dont pas dépourvus face à l’iPad.
- le coût, bien évidemment, qui est bien inférieur à celui des tablettes tactiles que l’on trouve en magasin

[YJ] Créer des applications pour bornes iPad permet de profiter de la performance du support matériel lui même en terme de manipulation et de réactivité. Ainsi les applications permettent de véritables expériences. Les utilisateurs profitent ainsi d’effets graphiques remarquables, d’une fluidité et d’une réactivité sans équivalence à l’heure actuelle sur tablette tactile.

Quels sont les limites et les inconvénients de ces applications ?

[JS] L’inconvénient majeur est que l’iPad n’a bien sûr pas été conçu pour un usage intensif et pour les agressions que peuvent subir les tablettes en magasin. A ce titre, l’expérience que nous menons à Auchan Arras (4 iPads déployés) est intéressante puisqu’au bout de plusieurs mois de tests, tous les iPads sont encore en service et on a réussi à juguler également les problèmes logiciels que l’on pouvait rencontrer (notamment, sortie de l’application)

[YJ] L’inconvénient vient surtout du fait que que le langage de programmation est propre à celui de la firme à la pomme. Même si nous développons de plus en plus nos applications avec des langages du web, nous sommes malgré tout dépendant du framework d’Apple pour exploiter les performances matérielles offertes par l’iPad.

A votre avis, est-ce une bonne idée de mettre un iPad en tant que borne tactile et connectée en magasin ?

[JS] Oui, pour moi c’est clairement une idée intéressante car elle apporte une expérience de navigation réellement sans égale à l’utilisateur. Il faut toutefois savoir se faire accompagner par des prestataires qui ont un retour d’expérience sur la question.

[YJ] Je pense en effet que placer l’iPad en tant que borne reste un très bon rapport qualité/ performance/prix pour connecter son magasin. Une borne iPad est vraiment accessible en terme de coût pour les magasins et dotée d’une maintenance efficace et rapide. En plus d’être très simple à configurer et à installer elle ne prend pas beaucoup de place grâce à son faible volume. De plus, la familiarisation des utilisateurs avec l’iPad conjuguée à un design d’interface et une ergonomie adaptée permettent aujourd’hui une grande accessibilité à ces applications interactives. Une borne à base d’iPad bénéficie également d’un pouvoir attractif non négligeable du fait de son succès et de sa simplicité d’utilisation.
Aussi, les bornes iPad, qu’elles soient destinées à des fins de communication, de marketing interactif ou positionnées comme réels outils d’aide à la vente, permettent désormais d’enrichir le parcours des clients au sein des magasins en apportant une véritable expérience aux visiteurs.

Merci beaucoup à nos deux experts pour lesquels il est assez clair que les bornes iPad peuvent représenter un bon moyen de faire rentrer les points de vente dans l’ère des magasins connectés.

Cependant nous noterons qu’il existe tout de même certaines contraintes liées à la plateforme logicielle d’Apple, laquelle présente l’inconvénient majeur d’être relativement fermée. Un point qui, même s’il semble être minime face à l’ensemble des qualités offertes par l’iPad, vient s’ajouter aux autres limites liées à l’aspect matériel relevées dans notre précédent billet.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>