La Vie Est Belt, 100% made in Hauts-De-France

Juste parce que c’est une marque 100% Hauts-de-France mais surtout parce que c’est une marque écolo ! On s’est dit qu’un article sur eux serait bénéfique pour le plus grand nombre.

La Vie est Belt se lance dans les caleçons upcyclés !

La Vie Est Belt, 100% made in Hauts-De-France

Après les ceintures en pneus de vélo, les noeuds papillons en chambre à air, les ceintures en lance à incendie, la marque made in Hauts-De-France innove de nouveau avec des caleçons upcyclés.

En effet, l’industrie du textile pollue de façon incontestée. Pour contrer cette constatation, La Vie est Belt se met au upcycling. Comme beaucoup de marques qui suivent cette tendance, La Vie est Belt a décidé de s’occuper de nos sous-vêtements de façon plus écolo !

La Vie Est Belt, 100% made in Hauts-De-France

Homme de défi, Hubert Motte, président de la marque, s’est lancé dans la folle aventure de créer des caleçons 100% made in Hauts-De-France à base de tissu abandonné. Pour ce faire, l’équipe se rend au QG du relai pour piocher les tissus intéressants. Le président explique le processus “on lave et on repasse ce qu’on a récupéré, on fait les matchings de tissu pour créer nos caleçons déparaillés.

Les confections sont réalisées à l’atelier textile du Plateau Fertile de Roubaix. Une localisation dans le berceau du textile qui permet de boucler la boucle.

La Vie Est Belt, 100% made in Hauts-De-France

Ce sont des produits qui ont une vraie histoire. Chaque caleçon est livré avec une cartonette qui raconte son histoire.

Tout vient des Hauts-De-France. Les étiquettes sont d’Halluin, les élastiques de Comines, les boutons en matière recyclée et viennent de la Somme En 3 semaines, La Vie est Belt a upcyclé plus de 300 kilos de draps.

La Vie Est Belt, 100% made in Hauts-De-France

Le concept va plus loin en utilisant les chutes de tissu comme chouchou. De quoi se composer un matching parfait entre le caleçon pour homme et le chouchou pour femme.

Parfaite idée cadeau non ?

Une initiative qui veut du bien à l’environnement, à l’économie circulaire, à l’économie sociale et à l’économie tout court. Et ça nous, on adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*