«

»

Oct 13 2011

Le Commerce Connecté en 2012 : Le cas des bornes tactiles [Livre blanc Compario]

livre-blanc-commerce-connecte-2012-comparioPeut-être l’aviez-vous déjà remarqué, le mois dernier, Compario a publié un livre blanc intitulé : le Commerce Connecté en 2012. S‘appuyant sur l’ensemble des idées et concepts débattus par de nombreux experts qui ont participé aux rencontres du Café du e-commerce, ce dernier se révèle, de fait, extrêmement riche et intéressant.

Comme d’habitude, bien que nous vous conseillons vivement de le lire dans son intégralité, nous sommes ici particulièrement intéressé par les différents passages traitant de notre thématique centrale, c’est à dire bien évidement, ceux relatif aux magasins connectés.

Or, à notre grande satisfaction, il faut dire que ce n’est pas ce qui manque dans ce livre blanc. En effet, les références aux bornes tactiles connectées en magasin y sont plutôt nombreuses.

Aussi, nous retiendrons surtout le paragraphe suivant (p.43) que voici :

Le cas des bornes tactiles

Les bornes tactiles interactives amènent une réponse intéressante aux problématiques inter-canal : elles offrent en magasin toute la puissance d’internet et permettent aux vendeurs de dialoguer avec leurs clients en ayant à disposition toutes les données nécessaires pour leur argumentation. Quand elles sont connectées au catalogue de publication internet de l’entreprise, elles offrent cette richesse d’information alliée à une présentation ludique et convaincante et à des fonctions avancées de recherche, tri et comparaison de produits. Les dernières études sur le comportement des acheteurs montrent qu’il y a aujourd’hui plus de consommateurs prêts à acheter sur une borne en magasin que via leur mobile.

Autre avantage de cette connexion web : la capacité d’offrir une expérience cohérente au client, sans qu’elle soit forcément le reflet exact de la stratégie commerciale sur le site internet.

Les bornes démocratisent l’usage du web et apportent un usage différent de celui du mobile, auquel on les oppose parfois. En réalité, les deux terminaux sont complémentaires. La borne offre l’avantage de l’attractivité et permet au vendeur de dialoguer avec ses clients, dans un acte de vente collaboratif, qu’il réalise avec tout le confort d’un grand écran. Elle peut également permettre au client de s’identifier (login classique ou lecture de carte de fidélité) pour lui proposer une navigation et des offres réellement personnalisées.

Pour tirer pleinement profit des bornes interactives en magasin, il faut respecter certaines règles :

  • Ergonomie : comme pour un site internet, il faut arriver rapidement à la page souhaitée mais en exploitant toutes les possibilités de l’interface tactile.
  • Merchandising : la borne doit être placée de telle sorte que les clients l’identifient facilement et comprennent son intérêt.
  • Adhésion des vendeurs : si les vendeurs l’utilisent, les clients l’utiliseront aussi.
  • Connexion 100 % à internet : pour hériter du catalogue et du merchandising du site, mais adaptés à la borne, avec notamment des règles spécifiques selon sa localisation (magasin, rayon…).
  • ROI : la borne doit générer les bons indicateurs pour suivre le ROI et adapter son utilisation.

Beaucoup d’enseignes proposent aujourd’hui des bornes tactiles, mais peu sont connectées à internet.

[Télécharger le livre blanc de compario sur le Commerce Connecté en 2012]

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>