Le discounter Zeeman se déploie

En France depuis 1991, l’enseigne Zeema reste malgré tout encore mal connue.
En effet, avec 296 magasins en France, Zeeman aimerait être « le champion du textile basique à bas prix de qualité« . Pour ce faire, Stéphane Bauer, Retail Manager France, Luxembourg et Wallonie entend bien continuer le déploiement du groupe hollandais sur le territoire avec « une centaine de magasin en plus d’ici 5 ans« .

Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie

LE DÉPLOIEMENT POUR CIBLE

Pour continuer son expansion en France,e le discounter hollandais mise sur la région parisienne et le sud de la France, tout en ciblant des villes de 40 000 habitants.

Pour Stéphane Bauer, Zeeman essaie « de se mettre à côté d’autres générateurs de trafic, comme les marchés par exemple, on n’est pas une destination en soit« .

Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie

De plus, pour la fin de l’année, Zeeman comptera 3 nouvelles ouvertures situées dans le 44, le 34 et le 77.

LES PRIX LE PLUS BAS POSSIBLE

Pour le discounter, l’offre textile représente 80% des produits vendus. Cependant, le groupe a su se diversifier avec du linge de maison, des accessoires bébé ou encore des produits d’hygiène.

Mais alors comment Zeeman fait-il pour proposer des prix aussi bas. Et bien parce que c’est le groupe lui-même qui design les produits et qui traite avec les fournisseurs sans intermédiaires. Un contrôle de la chaîne de production qui explique « le leitmotiv de la marque, c’est vraiment de viser le prix le plus bas possible ».

De plus, les prix s’expliquent également par le fait d’une production en grande quantité et sur peu de modèles différents.
En effet, les produits sont proposés avec peu de coloris différents et peu de variantes mais également avec peu d’emballages. Le tout accompagné de peu de communication et de marketing.

ZEEMAN, UNE ENTREPRISE FAMILIALE

Le groupe hollandais a été fondé en 1967 et compte aujourd’hui 1 300 magasins en Europe. Avec en 2019, un chiffre d’affaires de 769 millions d’euros. Pour Stéphane Bauer, Zeeman « est une entreprise familiale, on croit au retail et aux magasins« . Un discours différents des autres retailers et va à l’encontre des multiples fermetures qui frappent le secteur.

Bien que les magasins aient été fermés pendant le confinement, le manager retail affirme que les clients ont retrouvé le chemin des caisses et semble serein pour l’avenir. « Je ne sais pas si ça sera possible de rattraper, mais on est contents et même surpris du chiffre d’affaires actuels« . De quoi laisser de bons présages pour la suite de leur déploiement.

Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie
Le discounter Zeeman se déploie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.