Le jouet, un secteur qui redémarre

Privés de jouets pendant le confinement, les français semblent être allés directement dans les enseignes spécialisées dès la réouverture des commerces.
Une appétence pour les jeux doublée par une météo favorable qui ont fait les beaux jours des magasins !

Le jouet, un secteur qui redémarre
Le jouet, un secteur qui redémarre

LE JOUET REPART A LA HAUSSE

Après deux mois de confinement et des ventes de l’ordre de -35%, le marché du jouet retrouve ses couleurs d’antan.

Selon un spécialiste, les ventes ont repris de plus belles dès la première semaine de déconfinement avec +51% enregistré et +53% la seconde.

D’ailleurs, Frédérique Tutt, expert mondial du jeu et du jouet chez NPD explique « en 2 semaines, ces gains ont permis au marché de récupérer un tiers des pertes enregistrées pendant le confinement« .

LE PLEIN AIR EN PLEIN BOOM

Météo favorable et envie de profiter de l’extérieur, le secteur du plein air enregistre la plus forte progression de toutes les catégories, elles aussi en hausse.

« Les scores actuels sur cette catégorie montrent qu’il n’est pas trop tard – le boom du plein air étant en Mars – Avril – la progression de cette catégorie, aux prix plus élevés que la moyenne du jouet, participe également à la croissance des prix moyens des produits vendus depuis le 11 Mai, en hausse de 21% » ajoute également Frédérique Tutt.

Une tendance qui semble trouver écho également chez nos voisins européens, notamment Allemands.

ET L’AVENIR ?

En effet, on peut se demander si cet engouement sera éphémère ou au contraire signe de longévité, selon l’expert « c’est difficile à prévoir. Mais si les consommateurs restent prudents, certaines familles ont pu faire des économies durant le confinement sur leurs budgets alloués habituellement aux sorties familiales et aux restaurants. Des économies qu’elles pourraient dépenser en jeux et jouets pour compenser. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.