«

»

Jul 05 2011

Le magasin connecté entre dans le 7ème baromètre de la Fevad sur le comportement d’achat des internautes

Après nous avoir dévoilé une étude passionnante annonçant l’avènement du commerce connecté, nous sommes ravi de remarquer que la Fevad s’intéresse désormais de près aux magasins connectés. En effet, parmi les chiffres dévoilés dans la septième édition de son  traditionnel baromètre annuel sur les comportement d’achat des internautes, la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance nous explique dans un court paragraphe :

Phénomène nouveau : les canaux d’information convergent puisque le web est également consulté sur le lieu même de vente. 1 internaute sur 10 consulte les bornes interactives dans des enseignes « connectées ».

Un internaute sur dix, cela peut paraître un chiffre assez peu élevé diront certains, mais sachant que les enseignes sont encore peu nombreuses à avoir mis en place des bornes interactives connectées dans leurs points de vente, il s’agit là d’un indicateur extrêmement encourageant ! Cela représente tout de même 10% des internautes, ce qui est donc loin d’être négligeable. Et en exagérant un peu (beaucoup) on peut penser que les 90% restant ne sont peut-être tout simplement jamais rentrés dans un magasin connecté :-).

Autre enseignement issu de ce baromètre réalisé par Médiametrie/Netratings qui retient notre attention :

Ce sont désormais près de 9 internautes sur 10 (86%) qui déclarent avoir consulté un site internet avant d’acheter un produit, qu’ils aient finalement effectué cet achat sur internet ou bien en magasin. Ils étaient 8 sur 10 (81%) il y a un an.

Voilà qui confirme et renforce la tendance d’un consommateur connecté, de plus en plus informé lorsqu’il arrive en magasin. Une dimension qui ne peut plus être ignorée par les enseignes, lesquels doivent absolument connecter leurs points de vente au risque de rater le virage du commerce connecté.

L’étude nous rappelle aussi que le consommateur est dorénavant connecté chez lui mais également en magasin, et ce, via l’utilisation de son mobile :

1 mobinaute sur 3 surfe depuis son mobile en magasin. L’internet mobile s’affirme comme un nouveau canal d’information et d’achat. Au cours des 6 derniers mois, près d’1 mobinaute sur deux (47%) déclare avoir recherché de l’information sur un service ou produit sur son mobile et près d’1 sur 4 (24%) avoir effectué un achat sur son téléphone.

Nous y voyons là encore un autre argument en faveur des magasins connectés, et donc des bornes ou autres dispositifs interactifs connectées en point de vente. En effet, les enseignes ne peuvent plus se permettre de laisser leurs vendeurs désarmés, déconnectés, face à un client qui lui est parfaitement préparé, équipé et connecté. Comme nous le rappelons régulièrement, le magasin connecté permet à la fois offrir aux clients non équipés le moyen de s’affranchir de la frontière entre le point de vente physique et l’univers web de la marque, mais également de donner un outil d’aide à la vente moderne et connecté aux vendeurs en magasin pour que ces derniers rendent l’expérience d’achat encore plus agréable et unique pour leurs clients.

Pour finir, nous relèverons également le commentaire de Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad :

« la dichotomie entre commerce et e-commerce est en train de disparaître pour laisser place au commerce connecté qui préfigure le commerce de demain. Les consommateurs pourront en permanence se connecter à leur magasin ou se connecter à partir du magasin. Ils pourront à tout moment rechercher un produit ou service et décider s’ils veulent l’acheter en ligne ou en magasin. »

[Pour en savoir plus]

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>