Le programme Mercure de GO SPORT

Pour encourager sa clientèle à faire une activité sportive mais surtout à la fidéliser, GO SPORT a développé un nouveau programme de fidélité. Intitulé “Le Club”, ce dernier permet aux utilisateurs de bénéficier d’euros fidélité directement sur leur carte.

Go Sport Mercure

Pour motiver sa clientèle à pratiquer une activité sportive, l’enseigne a lancé “MERCURE”. Le principe est simple, lorsque l’objectif sportif est atteint, des euros fidélité sont crédités sur la carte de fidélité du client. Les clients n’ont qu’à se rendre sur la page internet dédiée et synchroniser leur compte avec leur application habituelle (STRAVA, GARMIN, RUNKEEPER…)

Go Sport Mercure

Déjà plus de 3 000 clients ont succombé à l’offre MERCURE. Ainsi ils peuvent cumuler jusqu’à 50 € par an à condition d’atteindre leurs objectifs fixés au préalable.

Des objectifs fixés selon un choix de sport précis parmi la randonnée, le vélo ou le running.

Une fois la cagnotte placée sur la carte de fidélité, les clients peuvent l’utiliser en magasin ou sur le site internet de la marque.

En plus de réaliser ses objectifs, le client peut augmenter sa cagnotte dès qu’il finit 7km de course, 8km de randonnée ou 15 km de vélo sur une journée.

Go Sport Mercure

Avec MERCURE, et d’après Benjamin Robinet, directeur marketing, merchandising et ecommerce de GO SPORT, le but pour le consommateur est simple. “Nous les encourageons au quotidien à atteindre de nouveaux objectifs, et nous les récompensons tous pour chacune de leur réussite sportive.” Un concept qui semble fonctionner puisque 86% des clients sont prêts à recommander MERCURE à leurs proches.

Pour aller plus loin, GO SPORT propose des challenges avec des partenaires comme Nike auxquels les clients peuvent participer et gagner des produits, des invitations à des événements sportifs et des euros fidélité évidemment.

L’enseigne de sport réfléchit déjà à élargir ses propositions de disciplines à intégrer à MERCURE pour 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*