Les drives alimentaires sont pris d’assault

Depuis plusieurs semaines maintenant, la France et plusieurs pays européens sont touchés par une crise sanitaire dû au Coronavirus.
Une situation de panique semble avoir pris d’assaut les consommateurs qui se sont eux-mêmes jetés sur les drive et autres denrées alimentaires.

Les drives alimentaires sont pris d'assaut
Les drives alimentaires sont pris d’assaut

DES RAYONS PRIS D’ASSAUT

La plupart des magasins de la grande distribution ont vu leurs rayons se vider. Tout comme les pharmacies leurs stocks de solutions hydroalcooliques diminuer à vue d’œil.

En effet, selon une étude de l’institut Nielsen, les ventes pour la distribution alimentaire ont progressé en l’espace d’une semaine de 6,2% en valeur et de 5,4% en volume.

De même pour les magasins physiques proposant de l’alimentaire notamment en centre-ville avec une hausse de +8%.

DES SUPERMARCHES PRUDENTS

Notamment dans les régions les plus touchées par le virus où des denrées telles que les produits d’hygiène et les aliments de longue conservation ont été très largement plébiscités.

En outre de voir leurs rayons pris d’assaut, les commerçants ont pris leurs produits en plus sur les pâtes et le riz.
Un moyen de ne pas laisser de trou dans les rayons et ainsi alimenter le sentiment de peur. Un directeur de supermarché indique par ailleurs “ce qui me fait peur… C’est la peur. Il ne faut pas créer de psychose.”

Les drives alimentaires sont pris d'assaut
Les drives alimentaires sont pris d’assaut

DU MAGASIN VERS LE DRIVE

Par peur d’être en contact avec d’autres personnes et potentiellement du virus, les consommateurs ont pris d’assaut les drives.

Un changement d’habitude de consommation qui a eu pour conséquence de doubler l’activité et le chiffre d’affaires de certains drive en France.

Ainsi, certaines enseignes ont rapatrié leurs équipes initialement en magasin sur le drive pour supporter l’affluence. Dans certaines villes, plusieurs kilomètres de bouchon se sont formés autour des drive.

Les drives alimentaires sont pris d'assaut
Les drives alimentaires sont pris d’assaut

Toutefois, cette nouvelle appétence pour le drive pourrait supporter la mauvaise période des magasins puisque ce dernier enregistre une hausse de 15%/

Jusqu’où ça ira, personne ne peut le dire. En attendant, il n’est jamais trop nécessaire de répéter les gestes simples à effectuer :

  • Se laver régulièrement les mains
  • Utiliser une solution hydroalcoolique
  • Éternuer et tousser dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*