«

»

Mar 17 2014

“Les vendeurs doivent être impliqués, comprendre la transformation de leur rôle et métier” (Interview)

Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir une  nouvelle interview que nous avons réalisé auprès d’une experte du retail spécialisée dans la formation vendeurs. Il s’agit de Anne-Sophie HUE DESARBRES, co-fondatrice de la société Techsell.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Connected Store ?

AnneSophie-techsellBonjour et un grand merci de cette interview.
Après plus de 20 ans d’expériences en Management Commercial et Marketing Retail au sein de grandes entreprises du secteur High Tech, j’ai co-fondé la société Techsell et ai en charge le développement stratégique et commercial de la société, je manage en direct de nombreux projets Techsell Digital. Créative, visionnaire et curieuse de nature, mais aussi stratège, j’ai en charge la création de nouvelles offres, de nouveaux concepts et de nouveaux territoires d’expertise tel que Techsell Style, Techsell Kids&Teens et tout dernièrement Beauté et Pharmacie. Innover en permanence fait parti de mon ADN!

Quelle vision des vendeurs sur leur métier à l’ère du consommateur connecté ?

Les vendeurs n’ont pas encore pour le moment, de “vision” de leurs métiers mais sont plutôt en phase d’adaptation face aux nouveaux outils et réalisent que ceux-ci peuvent les aider dans leur rôle au quotidien. En revanche ma vision est la suivante, il est nécessaire de ré-enchanter l’acte d’achat en point de vente pour que le consommateur vive une expérience unique et inoubliable avec l’enseigne ou la marque.

Comment appréhendent-ils en général l’utilisation des nouveaux outils connectés (tablettes vendeurs, bornes tactiles d’extension d’offres, etc.) ?

Ils doivent s’habituer à les utiliser car ils ont tendance à les oublier mais ils se rendent vite compte que cela provoque un véritable effet waouh auprès des consommateurs lorsqu’ils maîtrisent ces outils parfaitement et les intègrent naturellement dans leur process de vente. L’aspect plus négatif est que les consommateurs ne comprennent pas de suite qu’il s’agit de leur outil de travail et ont l’impression qu’ils “jouent” sur leur tablette ou leur smartphone.

Quels conseils donneriez-vous aux enseignes qui souhaitent connecter leurs magasins avec ses nouveaux outils ?

Dans un premier temps Il me semble important d’impliquer les consommateurs, faire en sorte qu’ils participent et voient réellement ce que le vendeur est en train de faire en projetant sur un grand écran par exemple.

De plus, avant toute mise en place d’un dispositif au sein des point de ventes, les vendeurs doivent être impliqués, comprendre la transformation de leur rôle et métier, et surtout doivent être formés à l’usage dans le process de vente de ces nouveaux outils afin que les échangent avec les consommateurs soient fluide et transformer l’effet waouh en véritable performance de vente . L’expérience client est, à mon sens, une source d’amélioration continue. D’autant que c’est une composante subjective qui demande à ce que la dimension holistique du consommateur soit prise en compte.

Un grand merci à Anne-Sophie pour ces réponses.

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>