Lush Cosmetics, sa boutique ultra-connectée au Japon

Depuis début Juin, les habitants de Shinjuku, quartier commerçant cosmopolite de Tokyo ont vu s’ouvrir les portes du nouveau magasin Lush Cosmetics.

Un magasin de 1 240m² réparti sur 3 étages dont la technologie est au service, et uniquement au service de l’expérience client.

Lush Cosmetics - Japon

Lush rompt avec ses propres codes en proposant un magasin ultra-connecté. Aucun emballage, ni prix, ni même descriptif, uniquement le produit. Tout se passe désormais via Lush Labs, application créée par la marque britannique, qui scanne les produits et délivre la totalité des informations aux clients. Un parti pris qui s’inscrit directement dans la démarche responsable initiée dès la création de la marque en 1995.

Pour attirer le regard des passants, Lush a installé un écran LED d’1 m² sur la façade du magasin. Un dispositif qui aura pour but de diffuser des contenus corporate de l’enseigne. Ainsi les valeurs, les campagnes ou la créativité de la marque seront mises en avant dans plusieurs langues afin de coller avec l’environnement multiculturel qui l’entoure.

En plus d’avoir mis en place des écrans digitaux projetant des messages multilingues, Lush propose également des expériences sensorielles à ses clients.
Des expériences permises grâce à des capteurs. La position et les mouvements des clients sont cartographiés et permettent ainsi l’activation de sons.

Mais il ne va pas sans dire que la nouveauté qui a le plus marquée reste la vitrine connectée. Une vitrine connectée 24h/24 et 7j/7, la marque développe une nouvelle façon de consommer en magasin – ou plutôt en dehors du magasin. Le principe est simple. Grâce à l’application Lush Labs, le client scanne l’article voulu, le commande et le reçoit directement chez lui.

Lush et sa vitrine connectée

Au travers de cette boutique ultra-connectée, Jack Constantine, directeur des technologies numériques de la marque affirme que tous les futurs magasins du groupe seront équipés de cette technologie afin de “montrer la voie en matière de réduction des déchets.”

Pour Lush, réduction des déchets peut rimer avec des dispositifs consommant des ressources rares…
Arriveront-ils à nous convaincre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*