Lush, sa pâtisserie cosmétique

Le 30 Octobre dernier, la marque anglaise a ouvert un concept store au cœur de la capitale. Un magasin sans packaging. Résultat : une expérience shopping immersive.

Lush, sa pâtisserie cosmétique

Lush invente et se réinvente avec ce magasin qui se veut être comme au marché ou comme chez le boulanger. Le but premier étant de proposer des produits ultra-frais. Un concept “Fresh & Flowers” qui a déjà vu le jour en Angleterre, à Liverpool sous forme de corners mais également dans la ville nippone de Shinjuku.

Cependant, la boutique parisienne Lush se veut unique par les produits proposés.

Lush, sa pâtisserie cosmétique

Pourquoi unique ? Parce que Lush propose des gammes de produits innovants pour le visage, le corps et les cheveux. Des produits sans conservateur synthétique et sans emballages plastiques. Des produits ayant également une courte durée de vie réalisés à partir de produits frais.

Emilie Roy, Responsable Digitale pour le marché français explique : “La marque met en vente des produits 28 jours maximum après leur fabrication. Mais la boutique Fresh & Flowers dispose de sa propre politique de fraîcheur, avec certains produits devant être utilisés le jour même“.

Lush, sa pâtisserie cosmétique

Lush mise aussi sur l’expérience client et prône l’accompagnement personnalisé. “Si une cliente désire être conseillée pendant 20 minutes, nous lui accordons ce temps” déclare Emile Roy.

Un créneau pour positionner Lush en tant qu’expérience client 5 étoiles.

Pour proposer davantage à sa clientèle, le groupe a créé des partenariats locaux avec des fleuristes pour confectionner et commercialiser des bouquets éthiques et écologiques.

Lush, sa pâtisserie cosmétique

Bien que les produits n’aient aucune étiquette, Lush a créé une application pour ses clients. Ainsi, LushLabs permet de scanner directement en boutique les produits nus et ainsi supprimer les emballages superflus et donc de faire un geste pour la protection de l’environnement.

L’application va plus loin et permet grâce à l’appareil photo d’obtenir des informations détaillées sur les ingrédients ou encore d’avoir une démonstration de l’utilisation des produits. LushLens s’appuie sur la technologie de machine learning.

Pour conclure, Adam Goswell, Creative Technology and Innovation chez Lush UK & Europe indique qu’ “en France, environ 10% de notre chiffre d’affaires est généré par le site web (moyenne mondiale). Et le business lié à l’application représente moins de 10 % de ce volume, mais nous enregistrons 1 million de scans de produits à travers le monde. Notre challenge est de ne plus avoir recours aux étiquettes mais d’utiliser seulement le téléphone et permettre aux clients d’utiliser cette technologie chez eux. La marque investit beaucoup dans la R&D. LushLabs est une innovation importante pour notre marque. Nous disposons d’une équipe de 9 “Tech Warriors” en interne qui nous aide à réinventer la marque à travers le digital”.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*