Métro mise sur la digitalisation pour fidéliser ses clients

L’enseigne allemande Métro, créée en 1971, accompagne les professionnels indépendants des métiers de bouche dans la réussite de leur activité.

Un nouveau magasin à ouvert ses portes le 19 novembre à Venelles, près d’Aix-en-Provence sur 4 500m². Ce dernier est le premier à accueillir uniquement les restaurateurs et les professionnels des métiers de bouche, mis à part Paris.

Pendant une année entière, l’enseigne s’est posée la question sur la digitalisation de ses lieux de vente. Aujourd’hui, nous observons la première ouverture d’entrepôt digital de A à Z.

Beacons, self-scanning, bornes intéractives, écrans géants permettent au personnel du Métro de se mettre au service du client.

écran geant metro

Dès ce début d’année, l’enseigne ira plus loin dans sa digitalisation en procurant aux vendeurs des tablettes. Grâce aux soixante beacons dissimulés dans le magasin, les employés sont capables d’être dans l’immédiateté avec la clientèle.

beacon

Après le beacon, le self-scanner. Ce système  de scanner ses produits qu’il souhaite acheter, en utilisant un lecteur de code-barres. Les consommateurs voient en temps réel le tarif de leur panier.

Depuis novembre, 12% des clients utilise le self-scanning. Alexandre Vasquez, directeur du Métro Venelles, confirme que ce chiffre est meilleur que celui du grand public qui est de 2%. Il souhaite, à terme, que les clients adoptent l’application Vous&Métro afin de scanner les articles via son smartphone.

Métro self-scanning

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*