«

»

Oct 17 2018

Le showroom by A10sign : Pop-up Store Phygital !

logo

Tassadith et moi-même sommes partis à l’aventure des nouveautés du magasin physique côté Marcq-en-Baroeul, dans les Hauts-de-France, et c’est presque par hasard que nous avons rencontré Anne Deneuville, véritable visionnaire d’un nouveau mode de consommation : sublimé, éphémère, connecté et phygital !
“C’est vide pour le moment“ nous annonce Anne Deneuville un peu gênée de nous présenter des murs nus et des installations éteintes mais totalement prêtes à l’emploi, les yeux pétillants de bonne volonté. Parce qu’il ne fallait pas voir dans le vide du lieu, mais bien imaginer le plein des possibilités de ce concept store phygital.

Un lieu mobile et connecté

Une boutique à la carte, qui permet au retailer de payer un pied de porte, une publicité et surtout des infrastructures phygitales telles que des bornes, des smartphones vendeurs ou encore des écrans de digital signage. “ Je veux redonner l’envie aux vendeurs de vendre” nous dit-elle. Un vendeur augmenté par des outils connectés, on imagine déjà très bien les grands pure players désireux de faire un coup de pub phare pendant un mois, de présenter des produits et de les vendre sur bornes.

Totalement modulable, de la position des devices à l’agencement du bar en passant par la création d’une cabine d’essayage, le tout parsemé d’outils à destination du vendeur et du client, Anne veux événementialiser le magasin de demain. Un objectif sur le long terme, et surtout dans plusieurs villes ; sans compter le concept store situé dans la région de Lille, neuf autres showrooms devraient naître pour boucler le projet de départ. “C’est aussi permettre aux retailers de connaître et d’analyser les données client en fonction des villes où ils s’installent pour le mois.”

intérieur

Toucher les Grands, mais aussi les Petits

On pourrait penser que le lieu n’est destiné qu’aux plus grandes enseignes pour de l’événementiel, mais l’agence A10sign veut faire encore mieux ! Non seulement elle souhaite faire participer des indépendants lors de la conception et de l’aménagement du lieu pour que ce dernier réponde aux attentes de ses clients, mais elle désire également permettre à de plus petits retailers de tester le commerce phygital ! “Tout le monde a le droit d’utiliser ces nouveaux outils” nous affirme Anne, qui comptabilise un bon nombre d’années d’expérience en tant que vendeuse. Elle certifie que si tout le monde pouvait donner un nouveau sens au commerce par le biais du phygital, alors le brick and mortar n’aurait plus à redouter autant les géants du net.
C’est avec un grand sourire que nous avons quitté le showroom, véritable concept store phygital. Nous attendons avec impatience de pouvoir le visiter de nouveau une fois le lieu aménagé pour un retailer conscient des possibilité que ce nouveau moyen de vendre propose.

borne 2 borne

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>