Pyramid, l’univers physique des DNVB au Louvre

Jusque fin Décembre, plusieurs DNVB ont pris possession de 170 m² dans le centre commercial Carroussel du Louvre. 20 DNVB qui ont pour ambition d’étendre leur notoriété et de se rapprocher de leurs followers-clients.

Ouvert le 15 Octobre dernier, le concept Pyramid, éphémère pour le moment a pour but d’élargir le public des marques très à la mode sur les réseaux sociaux, les DNVB.

Un espace à l’initiative du groupe Unibail-Rodamco-Westfield pour permettre aux marques exclusivement digitales d’entrer dans le monde du commerce physique. Une ambition écrite sur les vitrines pour donner le ton. Ainsi les clients peuvent lire dès leur entrée : “Exclusive Digital French Brands”.

Sur 170 m², 20 marques DNVB cumulent plus de 1,1 million de followers se partagent l’espace “Pyramid”. Un espace ouvert mais délimité pour ne pas créer une confusion dans l’esprit des clients.

Une vingtaine de marques toutes apportant une offre bien précise. Ainsi, les clients peuvent bénéficier de la cosmétique 100% bio, de la lingerie, l’alimentaire ou encore l’habillement. Mais aussi de la literie ou plus atypique, un spécialiste du béton coloré.

Pyramid est un lieu multilingue. En effet, le lieu souhaite attirer les parisiens mais également les touristes internationaux et ainsi faire profiter les DNCB du flux de touristes mensuel de l’ordre d’1,5 million.

Des animations sont également au programme sur la mezzanine du lieu.
En effet, une cinquantaine d’animations sera réalisée comme des “talks” autour des marques, ateliers, dégustation et même cours de yoga.

L’avenir de Pyramid, «déjà, cet espace inédit nous permet d’installer en centre commercial des marques qui n’ont pas l’habitude d’y aller et satisfait l’envie de nouveauté si souvent exprimée par nos clients, répond Anne-Sophie Sancerre, directrice générale centres commerciaux France d’Unibail-Rodamco-Westfield. Il n’est pas exclu que ce test débouche sur un espace permanent où 30 à 40% de l’offre serait régulièrement renouvelée ». «Le concept pourrait accompagner les marques dans leur développement international, assure Romain Laffite, cofondateur de Digital Native Group, agence conseil associée au projet. A raison de un ou deux espaces par pays ».

En attendant, « nous sommes particulièrement fiers de faire découvrir à nos visiteurs ce concept exclusif, qui vient renforcer notre offre shopping avec une proposition très différenciante, salue Alice Dean, directrice du centre de shopping Le Carrousel du Louvre. Au sein de cette boutique, chaque marque pourra trouver un véritable lieu d’expression et nouer une relation inédite avec ses clients, grâce à une expérience sublimée dans l’écrin d’exception qu’est le Carrousel du Louvre, qui a accueilli 16 millions de visiteurs en 2018 »

Une fois de plus, les DNVB s’implantent sur le marché physique afin de créer du lien avec leurs clients. Entre digital et physique, il n’y a qu’un pas, la complémentarité des 2 mondes semble primordial pour les DNVB qui ont bien compris tout l’enjeu d’être présent sur les deux.
Serait-ce eux qui ont tout compris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*