«

»

Sep 27 2011

“Quel avenir pour le lieu de vente à l’heure du commerce connecté et du cross-canal ?” Une journée à ne pas manquer !

Preuve de plus que le magasin doit se transformer pour s’adapter à ce monde du “tout connecté” , lassociation Anvie (sciences humaines et entreprises) en partenariat avec l’IFM et l’Université Paris Dauphine organise une rencontre intitulée : “Quel avenir pour le lieu de vente à l’heure du commerce connecté et du cross-canal“. Cette journée qui sera animée par Valérie RENAUDIN aura lieu le 5 octobre prochain à Paris et réunira des chercheurs en sciences humaines ainsi que des professionnels du commerce et en particulier des points de vente.

Aussi, pour toutes celles et ceux qui souhaitent assister à cette journée, nous avons le plaisir de vous annoncer que vous aurez droit à une remise de 15% sur le tarif si vous indiquez que vous vous inscrivez via le blog Connected Store auprès de Didier Davillars (tél. : 01 42 86 68 90). Alors surtout n’hésitez pas ! :-)

Voici le programme dans ses grandes lignes (programme complet à télécharger ici) :

8h30 Café d’accueil

9h00-9h20 Introduction

Valérie RENAUDIN, maître de conférences, responsable du Master Distribution et Relation client,UNIVERSITE PARIS DAUPHINE

9h20-10h20 Comment mieux adapter le réseau de points de vente aux attentes réelles des clients ?

Faire les courses, voilà une activité que les consommateurs qualifient souvent de répétitive, d’ennuyeuse. Pour autant, contrairement au ménage, au repassage, à la garde des enfants, qui sont souvent sous-traités, les consommateurs restent attachés à faire eux-mêmes leurs courses. Le rapport au commerce est bien plus riche et complexe et se révèle structurant dans la vie quotidienne. Quelles pistes d’évolution des réseaux de points de vente sur la base de l’observation et de l’écoute des clients des grandes surfaces ?

Présentation par les auteurs de l’ouvrage Les petites histoires extraordinaires des courses ordinaire
Blandine ANTEBLIAN, maître de conférences, IAE DE DIJON UNIVERSITE DE BOURGOGNE, Isabelle BARTH, directrice générale, EM STRASBOURG BUSINESS SCHOOL

Jean-Marc RIHOUEY, directeur projet proximité et franchise, CARREFOUR

Débat

10h20-10h40 Pause

10h40-11h50 Dans quelle mesure faire du point de vente un lieu de pédagogie ?

Bien que les consommateurs aiment échanger sur Internet et gagnent en expertise, ils persistent à réclamer la possibilité d’échanger sur le lieu de vente pour être confortés dans leur choix, affiner leurs compétences, voire partager leurs passions. Quelles conséquences pour l’équilibre de la relation vendeur/consommateur et quelles innovations concevoir sur la base de telles relations ? Face à cette tendance, certaines enseignes proposent des espaces et des occasions d’échanges alternatives (séances de formation, ateliers de partage d’expérience…). Jusqu’où faire du point de vente un lieu de pédagogie et pour quels objectifs ? Quid de l’efficacité de ces nouveaux outils, notamment pour communiquer sur des offres complexes ?

Florence HUMEAU-FEENSTRA, chercheur à l’UNIVERSITE PARIS 1 SORBONNE en duo avec Laurence MULET, chef de projet marketing services, LEROY MERLIN

Carine REBSTOCK, directrice du concept point de vente, ORANGE

Débat

11h50-13h00 Comment mettre la technologie au service de la relation client ?

Etudes et experts s’accordent à souligner l’importance de la proximité dans le développement d’une relation client fructueuse et pérenne. Dans quelle mesure l’utilisation d’innovations technologiques permet-elle de la conforter ou de la fragiliser ?

Self-scanning et self check out, quel impact sur la relation entre le client, l’hôtesse de caisse et l’enseigne?
Valérie RENAUDIN et Sophie BERNARD, maîtres de conférences, UNIVERSITE PARIS DAUPHINE, avecEmmanuel ZELLER, directeur Auchan Vélizy, GROUPE AUCHAN

L’utilisation des tables tactiles en magasin
Jean-Paul DAVID, responsable de l’évolution des outils commerciaux et Thierry TAREAU, responsable innovation, GROUPAMA

Débat

13h00-14h00 Déjeuner cocktail

14h00-15h00 Nouvelles frontières et nouveaux rôles du lieu de vente : tiers lieux et magasins éphémères

Des initiatives se multiplient pour enrichir l’interaction avec le client via le lieu de vente, devenu média à part entière de l’enseigne. Ainsi, le magasin peut-il être imaginé comme une sorte de « tiers lieu », concept issu de l’architecture et appliqué ici à un contexte marchand. Le magasin, qui peut être pensé éphémère, apporte surprise, proximité avec le client et flexibilité au réseau. A quelles conditions s’inspirer de ces démarches ? Comment utiliser à bon escient ces options souples, entre réactivité et innovation, entre communication et business ?

Le magasin est mort, vive le magasin !
Karine PICOT-COUPEY, maître de conférences, IGR-IAE, UNIVERSITE DE RENNES 1

Magasin éphémère : un format innovant aux effets durables
Thierry BISSELICHES, directeur associé, MY POP UP STORE

Débat

15h00-16h20 Quel avenir pour le lieu de vente ?

Le commerce qui s’est longtemps préoccupé d’enjeux d’assortiment est appelé à satisfaire des besoins plus qualitatifs. Alors que le revenu disponible ne suit pas la courbe exponentielle des besoins, des envies et des imaginaires, dans quelle mesure le lieu de vente peut-il ou doit-il offrir autre chose de la consommation ? Quels nouveaux rôles pour le lieu de vente à horizon 2020 ?

Débat : perspectives consommateur sur le lieu de vente

Quelles innovations pour le point de vente à l’heure du cross-canal ?
Thierry FLAJOLIET, directeur du pôle innovation, LASER

Débat

16h20-16h40 Pause

16h40-17h30 Table ronde finale

Frédéric PERODEAU, délégué général, IFM
Michel DESSOLAIN, directeur général de la stratégie, UNIBAIL-RODAMCO
Marc Marc LOLIVIER, délégué général, FEVAD

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>