«

»

Oct 09 2012

Rapport général du retail cross-canal – Le magasin (dé)connecté

Le groupe Ebeltoft a publié il y a quelques mois un rapport intitulé “Global cross channel retail rapport – The (un)connected store” (Rapport général du retail cross-canal – Le magasin (dé)connecté). Sous ce titre un brin provocant, le rapport s’intéresse aux enjeux cross-canal auxquels les retailers font face.

Le retail cross-canal est une tendance que nous voyons fleurir depuis de nombreux mois maintenant, et force est de constater que l’expression est parfois utilisée à toutes les sauces. Alors, même si les enseignes et les marques veulent de plus en plus offrir une expérience d’achat sans coutures (entre le online et le offline), ce rapport montre que la plupart des retailers ne sont pas encore matures dans leur approche cross-canal.

Pour ce rapport, le groupe Ebeltoft s’est intéressé à 4 secteurs (les enseignes de bricolage, les enseignes d’électroménager, les enseignes d’habillement et les grandes surfaces) dans 17 pays et à 144 retailers (Castorama, John Lewis, Best Buy, Fnac, Camaïeu, Auchan, etc).

Les magasins de ces retailers ont été mesurés sur 47 facteurs cross-canal et 5 enjeux fondamentaux : cohérence des services, ROPO (research online, purchase offline), click & collect et retours, magasin connecté et SOLOMO (social, local, mobile).

Comme vous le voyez, le rapport Ebeltoft inclue la composante “Connected Store” à sa mesure et la définit comme ceci : “Outils en magasin (communication du site web, savoir des vendeurs, terminaux sur le point de vente) qui permettent d’accéder au web“. Une définition simple parfaitement en lien avec la notre, et qui a le mérite de montrer ce qu’est le “Magasin Connecté” et ce qu’il n’est pas.

Comme nous pouvons le voir sur ce schéma, cette composante “Magasin Connecté” est clairement sous-développée et ce de façon générale.

Autre information intéressante, les retailers français (comme dans beaucoup d’autres pays) ne se sont pas encore dirigés de façon optimale vers une stratégie de distribution cross-canal. La flèche blanche nous montre la direction idéale que devraient suivre ces retailers.

Selon Ebeltoft, le constat est sans appel, pour aller vers le cross canal, les retailers ne doivent plus se demander : “Et si je me lançais dans le cross canal ?” mais “Quand vais-je revoir ma stratégie cross-canal et comment ?”

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>