Retour sur Carrefour Planet, 333 jours après… par Olivier Dauvers

carrefour-planet-olivier-dauversOlivier Dauvers, spécialiste du secteur de la grande distribution que nous avons d’ailleurs eu le plaisir d’interroger via l’une de nos interviews vidéos, a récemment dressé un nouvel état des lieux de Carrefour Planet  « 333 jours après la mise en orbite des deux premiers Carrefour Planet (Vénissieux et Ecully)« .

Parmi ses différentes constatations et remarques, ce dernier évoque notamment la disparition de plusieurs nouveautés connectées telle que la borne Pass qui permettait au client de récupérer son chèque fidélité sur son mobile ou encore le Culture Bar, un espace disposant d’une borne tactile multitouch permettant de commander des produits non disponibles en magasin. Un dispositif qui représentait un « embryon prometteur du grand défi de toutes les enseignes : la passerelle off-line/on-line« , explique-t’il. Et de rajouter « Mais Carrefour aura sans doute eu, sur le sujet, le tort d’avoir raison trop tôt.« 

Par ailleurs, à noter que dans un autre billet de sa série consacrée à ce nouvel état des lieux, Olivier Dauvers nous fait part, sans détours, de son avis concernant deux autres bornes interactives installées dans les Carrefour Planet : la borne Max le Sommelier et  le « Make-up Bar » de L’Oréal. Deux exemples qui viennent parfaitement illustrer ce qu’il nous avait dis lors de notre interview : « Dans le commerce, ce n’est pas les idées qui manquent, mais l’execution !” .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.