«

»

Jul 05 2012

Retour sur le Connected Store Symposium : Introduction et extraits vidéos des tables rondes

Introduction-Connected-Store-Symposium-2012

Si vous avez lu notre dernier billet à propos du Connected Store Symposium (que nous avons organisé le 25 juin dernier à Tourcoing), vous savez que cette journée entièrement dédiée au sujet des magasins connectés a été une vraie réussite.  Aussi, comme promis, nous allons commencer à vous partager ici le contenu de ce qui a été exposé lors de cet évènement. Cependant, étant beaucoup trop riche pour être publié en un seul billet, nous le diffuserons par morceaux tout au long de ce mois de juillet.

Pour ce premier billet nous vous livrons en toute logique l’introduction du Connected Store Symposium. Les prochains billets seront ensuite consacrés à chacune des quatre tables rondes qui ont eu lieu, ainsi qu’à la conclusion. A noter que nous avons prévu de vous partager toutes les présentations diffusées lors de cette journée ainsi que les vidéos des tables rondes (sauf pour la 1ère qui n’a malheureusement pas été filmée en entier). Et pour vous faire patienter, vous pourrez trouver, à la fin de ce billet, quelques extraits choisis issus des tables rondes.

Voici notre introduction que vous pouvez partager via Slideshare ou télécharger en version PDF ici


Comme vous avez pu le constater, après avoir remercié l’ensemble des participants présents, les 9 sociétés intervenantes (Salomon, UCPA, Manga Sanctuary, Altavia, Laser Contact, Compario, Ginger, Fora et Improveeze) ainsi que les partenaires qui ont contribué à l’organisation de cette journée et notamment au showroom (la Plaine Images, Wipple, IPM France et Polytouch), nous avons présenté brièvement notre blog Connected Store créé en février 2011, c’est à dire il y a 17 mois.

Ensuite, Mickael Durand, l’animateur Connected Store de cette journée, a tout d’abord tenu à bien éclaircir ce que nous entendons par le terme de magasins connectés. Et pour se faire, il a commencé par dresser une liste de ce qu’il ne faut pas confondre avec un magasin connecté. En effet, nous tenons à préciser que pour nous, un magasin connecté n’est pas :

  • un simple mur affichant des QR codes : dans ce cas, il s’agit plutôt de parler de magasin virtuel,
  • une enseigne qui a “simplement” développé une application mobile, même si elle est destinée à être utilisée en magasin : dans ce cas, l’enseigne en question fait la démarche de connecter les consommateurs (qui possèdent un smartphone) , mais pas réellement ses points de vente,
  • un magasin uniquement présent sur les réseaux sociaux, qui possède par exemple une page facebook ou un compte twitter : dans ce cas, la relation entre le magasin et le consommateur n’a besoin d’aucun contact physique, et n’est que virtuelle/digitale,
  • un point de vente avec des écrans tactiles reliés au système d’information local : quand on parle de magasin connecté, il s’agit de proposer une véritable connexion entre le magasin et le web. Par exemple, proposer seulement des bornes interactives d’extension d’offre reliées uniquement au système d’information du magasin ne rentre absolument pas dans la définition du magasin connecté.
  • un magasin affichant du contenu web sans interaction possible : dans un magasin connecté il faut que le shopper puisse également interagir avec le contenu connecté,
  • un point de vente équipé d’ordinateurs connectés au site web : même si techniquement il est tout à fait possible de connecter un magasin avec des PCs (ou Macs) dotés d’une souris et d’un clavier pour naviguer sur le site web de l’enseigne, il s’agit d’une solution totalement inadaptée à un usage en magasin, et ce notamment en raison d’un élément déterminant pour les points de vente : l’expérience ! (nous y reviendrons plus particulièrement dans la table ronde n°4). Aussi nous avons fait le choix chez Connected Store d’exclure cette solution de notre définition du magasin connecté.

Nous définissons donc le magasin connecté comme suit :

Un lieu de vente physique qui dispose d’un ou plusieurs écrans interactifs, connectés au monde de l’internet

Par ailleurs, parmi l’ensemble des magasins que nous avons listés sur Connected Store en tant que magasins connectés, force est de constater que tous n’offrent pas les mêmes degrés d’expérience et de connectivité. Certains comme par exemple l’Adiverse Wall d’Adidas possèdent une connectivité partielle au web (flux twitter, catalogue pas totalement connecté au web) mais procure une expérience interactive forte (écran géant, multitouch, modélisation en 3D,…), alors que les magasins Kiddicare et Morissons proposent eux des écrans totalement connectées au catalogue web de l’enseigne (permettant de commander sur le site depuis les bornes installées en points de vente) mais offrent une expérience de navigation tactile très pauvre, voire inadaptée.

Aussi, même si les dispositifs interactifs et connectés sont une condition nécessaires pour faire d’un point de vente traditionnel un magasin connecté, il sont bien loin d’être suffisants à eux seuls pour que les promesses du magasin connectés deviennent réalité. En effet, ce qui fait la richesse de ce sujet est que, bien plus que d’être un simple lieu doté d’écrans, le magasin connecté est :

  • un nouveau territoire pour exploiter la richesse du e-commerce
  • un lieu privilégié pour fidéliser ses clients
  • une opportunité pour revaloriser le rôle des vendeurs
  • un moyen de ré-enchanter l’expérience en magasin

Or, c’est autour de ces différents points que l’équipe de Connected Store a construit cette journée. Pour cela, elle a fait appel à plusieurs professionnels qui sont venus partager leur expertises dans chacun de ces domaines, ainsi qu’à des enseignes engagées dans une démarche de magasins connectés, lesquelles ont accepté de partager leurs retours d’expériences lors des 4 tables rondes suivantes :

  • Table ronde n°1: “Quand l’e-commerce s’invite dans le magasin

Avec Pascal Podvin de Compario et Maxence Dislaire d’Improveeze

  • Table ronde n°2 “Fidéliser et renforcer les liens avec ses clients grâce aux magasins connectés

Avec Guillaume Barthelot de Manga Sanctuary et Valérie Alasluquetas de Ginger/Smartshopping expérience

  • Table ronde n°3 : “Le rôle et la place des vendeurs/conseillers dans une stratégie de magasin connecté

Avec Benjamin Aidan de Salomon, Fabien Fouissard de Laser Contact et François Chevaliez de Fora

  • Table ronde n°4 : “Ré-enchanter l’expérience client à travers les différents écrans du magasin connecté

Avec Thina Cadierno de l’UCPA, Youmna Ovazza d’Altavia et Maxence Dislaire d’Improveeze

dispositif-presentation-interactive-connecte-connected-store-symposium

Showroom-connected-store-symposium-2012

Enfin, avant d’inviter les intervenants de la première table ronde à le rejoindre, Mickael Durand a présenté le fonctionnement du dispositif de présentation interactive et connectée que nous avons utilisé tout au long de la journée. Un dispositif crée par Improveeze, qui permet aux speakers de piloter leur présentation entièrement aux doigts via une tablette multitouch de 22 pouces, mais aussi qui offre la possibilité aux spectateurs d’intéragir en direct avec toute la salle en envoyant notamment leurs questions via SMS ou twitter. Un outil fort utile, qui a remporté un franc succès et qui  a permis d’apporter encore plus de dynamique aux tables rondes. L’animateur a également présenté brièvement l’espace showroom, doté de plusieurs écrans interactifs connectés, accessible à tous entre chaque table ronde.

Et pour finir, pour vous faire patienter (en vous donnant l’eau à la bouche ;-) ) jusqu’au prochain billet de retour sur le Connected Store Symposium, lequel sera consacré à la table ronde sur l’e-commerce en magasin connecté, voici en vidéos quelques extraits des 4 tables rondes de cette première édition :

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>