«

»

Apr 02 2012

Salon Marketing Point de Vente 2012 et magasins connectés : notre avis sur cette édition

connected-shop-salon-mpv

Comme vous le savez, nous étions présent sur le salon Marketing Point de Vente la semaine dernière, et ce, notamment pour participer à la tribune libre des blogueurs du retail. Bien évidemment, nous en avons également profité pour arpenter les couloirs du salon et échanger avec des exposants ainsi que d’autres visiteurs du salon. Or, pour être tout à fait honnête et franc, nous avons été relativement déçu par celui-çi (à noter que nous n’incluons pas les conférences dans cet avis).

Le premier objet de déception, étant l’espace Connected Shop. En effet, selon le site du salon il s’agissait d’” un espace entièrement scénarisé pour imaginer votre point de vente de demain ! Son objectif : vous faire partager des expériences réussies pour vous en inspirer“. En réalité, il ne s’agissait ni plus ni moins, à une exception près, que d’une implantation d’écrans digitaux faisant tourner en boucle des vidéos de présentations de quelques magasins connectés dont nous vous avions déjà parlé sur Connected Store.

connected-shop-salon-mpvconnected-shop-salon-mpv

Un espace sans vraie valeur ajoutée donc, relevé tout de même par la présence physique de la borne connectée à facebook des magasins Diesel, déjà installée en Espagne. Nous l’avons bien évidemment testée, et, bien qu’elle n’ait à priori pas remporté un grand succès sur le salon, nous sommes toujours convaincu que ce type de borne a toute sa place dans un magasin connecté.

borne-facebook-salon-mpvborne-facebook-salon-mpv

Par ailleurs, malgré le nombre assez importants d’écrans et bornes tactiles déployées sur le salon, nous avons constaté que beaucoup (mais pas tous) de ces dispositifs proposent encore une expérience de navigation plutôt pauvre et non connectée. A noter que quand nous disons connecté nous parlons bien d’une connexion en temps réel au monde du web, utilisant des contenus internet, et non pas simplement connecté à une base de donnée du système d’information local, comme c’est le cas chez certains qui entretiennent stratégiquement la confusion… Et en ce qui concerne la qualité des interfaces tactiles présentées sur beaucoup de bornes (encore une fois nous précisons que ce n’est pas le cas de tous), nous pouvons aisément comprendre pourquoi le mot “borne” véhicule encore aujourd’hui une image bien moins sexy que le mot “tablette”…

Aussi, au delà de notre désir inassouvi de voir des choses fantastiques et révolutionnaires, il faut reconnaître que ce salon est un formidable étalon de ce qui se passe sur le marché du magasin connecté aujourd’hui. En effet, vraiment très peu d’acteurs maîtrisent les technologies et possèdent l’expertise requise pour concevoir des dispositifs tactiles et connectés qui soient parfaitement adaptés à l’univers magasin. En revanche, pour en avoir parlé avec plusieurs exposants conscients de leurs lacunes, beaucoup savent que c’est le sens de l’histoire et que l’avenir passera immanquablement par l’intégration de ce type d’écrans en magasin. Pour preuve, l’exemple de la borne tactile Jaguar, présente sur le salon MPV, laquelle a reçu un trophée lors des Popai Awards de l’année dernière. En effet, en discutant avec son concepteur, nous avons appris que cette dernière a depuis évolué à la demande de Jaguar pour intégrer une connexion web de façon à permettre à ses commerciaux d’avoir accès au site internet de la marque depuis la borne (qui dipose également d’un accès aux sites de BFM TV et Météo France). Une bonne chose donc… sauf que cette connexion se résume malheureusement à afficher le site original dans un navigateur web, lequel n’est absolument pas adapté à un usage au doigt (contrairement au reste du contenu présenté sur la borne).

borne tactile jaguarborne tactile jaguar connectee

borne tactile jaguar connectee navigateur webborne tactile jaguar bfm tv

Bref, au final, en ce qui concerne le sujet des magasins connectés (et seulement celui-ci) si nous devions qualifier ce salon (hors conférences) nous dirions qu’il était : relativement décevant mais encourageant ! En d’autres termes, nous sommes déjà curieux de voir les évolutions que nous réserve la prochaine édition qui aura lieu dans 2 ans, soit en 2014.

Articles similaires: