«

»

Nov 02 2018

Le showrooming, nouvel étendard du marché de l’ameublement

Le e-commerce gagne du terrain dans le domaine de l’ameublement et, pour s’assurer la constance de cette croissance, les pure players du domaine décident de se tourner vers le showrooming.

On vous en parlait dernièrement : le marché du mobilier de maison s’arrache les parts de marché. Alors que les ventes en ligne constituent actuellement 12% de ce marché, les centres villes voient fleurir des espaces de showrooming dédiés dans les plus grandes villes du monde.

Tandis qu’IKEA, géant du secteur, a décidé d’investir le coeur des centres villes pour se rapprocher de ses consommateurs, les pure players ont également décidé qu’il était temps pour eux de se rapprocher des acheteurs. Le concept de vente en ligne est respecté grâce au showrooming : aucun achat sur place, les livraisons se font toujours à domicile. La différence majeure est ici de pouvoir donner au consommateur l’opportunité de venir tester le produit avant achat.

1 – Made.com

Le pure player britannique Made.com a ouvert dans toute l’Europe des espaces de showrooming afin de laisser au public l’opportunité de venir tester les produits directement en magasin. L’enseigne a choisi Paris pour ouvrir le plus grand d’entre eux : 840m² de décoration mettant en valeur le mobilier dans un décor relaxant et pour le moins espacé, avec des étiquettes NFC et QR code disposés sur chaque produit exposé.

Une dizaine de tablettes sont disponibles à l’entrée de la boutique pour permettre à la clientèle de scanners le mobilier qui l’intéresse, mais c’est surtout les smartphones des clients qui y sont sollicités. Par ailleurs, un espace a été aménagé d’ordinateurs pour permettre aux visiteurs de naviguer sur le site de l’enseigne et avoir accès au catalogue complet du site.

made.com

2 – La Redoute Intérieur

Doyen de cette courte liste, La Redoute n’est pas un novice dans le domaine de la vente physique. Déjà présent avec Les Aubaines depuis plusieurs décennies (ses magasins outlets, dont un est consacré à l’ameublement), il n’a fallu qu’un pas pour que ce commerçant décide de passer au showrooming.

Ce caméléon du commerce depuis près de deux siècles a appris de sa longue expérience pour avoir quelques coups d’avance. Aujourd’hui, on décompte 5 boutiques phygitales La Redoute Intérieurs en France, où la clientèle peut venir observer le mobilier et se faire conseiller par l’équipe de vente ; cette dernière se charge de conclure la vente grâce à des devices phygitaux installés dans le magasin.

la-redoute

3 – Cdiscount

Alors que le e-distributeur a investi plusieurs corners dans les hypermarchés Géant depuis maintenant un an, Cdiscount poursuit sur sa lancée et profite de l’ouverture du 4 Casino, supérette haut de gamme située à Paris, pour y ouvrir un espace de showrooming. Situé juste au dessus du commerce de proximité, le site expose quelques 150 produits d’ameublement. Un vrai laboratoire d’innovation pour le groupe qui a décidé de tester plusieurs innovations technologiques telles que des miroirs connectés, des bornes de digital signage, ou encore l’achat sur les mobiles clients grâce aux QR Codes présents sur les étiquettes.

cdiscount-4-casino

Articles similaires:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>