Une supérette sans personnel …

En Suède, une supérette 100% libre-service a vu le jour.

Ce projet est né d’une expérience personnelle. En effet, Robert Llijason, se retrouve en pleine nuit sans petit pots pour son bébé et il se rend compte qu’il doit faire plus de 20 minutes de route pour arriver à la première station service qui, heureusement, vend des pots de bébé. Suite à cela, il a l’ingénieuse idée d’ouvrir une supérette, dans sa ville, 7 jours sur 7 et surtout 24h sur 24, mais le personnel coûtera trop cher pour ce jeune entrepreneur.

Toute la supérette est orchestrée par le smartphone du client. Il ouvre les portes via un mouvement de doigt sur son smartphone, il scanne les étiquettes des différents produits, il paye avec son téléphone. La supérette fait même crédit, le montant de ses courses est facturé chaque mois sur l’application du magasin.

supérette

 

 

Quels sont les avantages pour les clients ?

Faire ses courses rapidement

Ne jamais faire la queue à la caisse

Comme toutes les supérettes, elle ne propose que les produits de base mais les clients peuvent faire également des suggestions de produit sur l’application.

Et niveau sécurité ?

Des caméras de sécurité sont installés mais surtout Robert Llijason reçoit une alerte sur son téléphone, si la porte d’entrée reste ouverte plus de 8 secondes ou si l’on essaie de la forcer. Depuis janvier, aucun vol n’a été commis.

Pas certain qu’en France cela se serait passé de la même façon …

A terme l’entrepreneur souhaite développer sa supérette dans d’autres petites villes et villages qui rencontrent le même problème. En créant cette supérette, dont le coût d’exploitation est minimal, il espère faire revenir les petits commerces à la campagne.  Le marché est à prendre, en effet la Suède est 15 fois plus grande que la Belgique avec 2 millions d’habitant de moins.

Découvrez ce concept en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*