Zalando, direction le magasin physique

À Berlin, les fans de Zalando ont pu découvrir le magasin physique éphémère de la marque. Un point de vente dédié aux vêtements de seconde main.

Zalando, Zircle

Phénomène de plus en plus important pour les retailers de la mode et reflétant l’appétence des consommateurs, le marché de l’occasion devient le nerd de la guerre pour bons nombres de marques.
Et Zalando l’a bien compris. En ouvrant Zircle – contraction du Z de Zalando et Circle d’économie Circulaire – Zalando met un pied dans le physique pur toucher une nouvelle clientèle. Un moyen également pour le groupe de connaître davantage ses clients et d’améliorer leur expérience client, que ce soit en boutique ou sur le site internet.

Zalando, Zircle

C’est grâce à Wadrobe, l’application de vente en ligne de vêtements de seconde main que Zalando teste cette formule. Ainsi, deux formules s’offrent aux clientes. La première est celle où Zalando fixe le prix de vente et reverse un bon d’achat à la vendeuse. La seconde est celle où c’est bien la vendeuse qui fixe son prix et vend le produit directement. Zircle a donc pour but d’augmenter la durée de vie d’un produit mais aussi de s’adresser à des clientes moins connectées mais tout de même intéressées par les vêtements d’occasion.

Zalando, Zircle

Un concept qui a pour but de faire entrer Zalando, l’e-commerçant dans le réel. “Notre spécialité reste le e-commerce. Mais dans certains secteurs, nous croyons en la pertinence du commerce physique. Pour nous, l’avenir de la vente au détail de mode, c’est un réseau intelligent qui combine le meilleur des 2 mondes, le commerce physique et en ligne“, voilà qui en dit long sur la stratégie du groupe.

Véritable concept éphémère ou futur angle d’attaque de Zalando ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*